Contribution de
login197850
Maman   sexo-psycho  

J'allaite... sereine

Bien souvent, à la première difficulté, certaines mamans baissent les bras. Pire, celles qui ne tentent même pas l'aventure, découragées par les "on dit ". Petits conseils...

J'allaite... sereine
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Bien souvent, à la première difficulté, certaines mamans baissent les bras. Pire, celles qui ne tentent même pas l'aventure, découragées par les "on dit ". Petits conseils...

Allaiter, quel bonheur... surtout quand tout se passe à merveille !

Petits conseils avec Carole* pour réussir son allaitement et ne pas se laisser envahir par les idées reçues ! Voici les clés du succès de l'allaitement :

Une mise au sein dans les 2 heures qui suivent la naissance de l'enfant.

Les réflexes du bébé sont à leur maximum. Une mise au sein rapide facilite la mise en route de la lactation.

Huit tétées minimum par 24/h au début

 

Pendant les 6 premières semaines de vie, la lactation se met en route. Il est donc essentiel de la stimuler en permettant à son bébé de téter souvent. Plus le bébé tète efficacement, plus il y aura de lait. C'est le B.A.ba d'une bonne lactation et d'une bonne prise de poids. Au fil des semaines, les tétées s'espacent.

Adopter une bonne position

 

Les 3/4 des crevasses sont dues à une mauvaise position pour allaiter bébé. Si l'on vous dit que votre bébé de deux jours tète correctement alors que vous avez les mamelons très douloureux, soyez sceptique et demandez l'aide d'une personne compétente. Le corps de l'enfant doit faire face à sa mère. Son oreille, son épaule et sa hanche doivent tracer une ligne droite. Sa tête est légèrement inclinée vers l'arrière pour lui permettre d'avaler facilement sans tirer sur le sein.

Rechercher la proximité avec son enfant

Avant de pleurer, l'enfant manifeste des signes d'éveil qui traduisent la faim. Porter ses poings à la bouche, faire passer sa langue sur la lèvre inférieure, sont autant de signes qui permettent à la mère de déceler que son enfant a faim. Le problème, quand une mère attend que son nourrisson pleure, est qu'il est parfois trop énervé ou trop fatigué par ses pleurs pour téter correctement.

* Animatrice de la Leche League et assurant la permanence téléphonique des mamans en difficulté avec l'allaitement.

Pour en savoir plus:

www.lllfrance.org

Répondeur national : 01 39 58 45 84 (gratuit)

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0