Contribution de
autruche_blog
Psycho   sexo-psycho  

Je n'aime pas fêter le réveillon du nouvel an

Et encore moins dire “Bonne année”.

Je n'aime pas fêter le réveillon du nouvel an © grumpycats.com
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez2
Je m'abonne

Si j’ai aimé fêter le réveillon du nouvel an jusqu’à mes 16/17 ans, j’ai depuis cet âge toujours refuser de faire quelques chose à cette date précise. Ado, cette soirée était de loin celle que j’aimais le plus car mes parents ne refusaient jamais que je sorte, et c’était aussi celle de tous les premiers excès.
Aujourd’hui, je déteste plus que tout sortir de chez moi les 31 décembre.

La pression sociale que cette soirée engendre me déprime au plus haut point, non seulement je n’aime pas me sentir obligé de faire la fête et encore moins le fameux décompte avant de se souhaiter une bonne année. Je préfère 1000 fois souhaiter mes voeux à mes proches tout le reste de l’année, pendant des périodes charnières de leur vie (ou pas d’ailleurs). Je n’aime pas me sentir obligé d’être heureuse et joyeuse à minuit. Je n’aime pas faire la bise aux gens alors que les microbes sont rois pendant cette période. Je n’aime pas recevoir des SMS de vieilles connaissances ou de personnes que je connais à peine me souhaitant une délicieuse année. Je n’aime pas cette hypocrisie où nous devons tous aimer tout le monde. Je n’aime pas commencer une année avec la gueule de bois.
Non, je n’aime vraiment pas fêter le réveillon du nouvel an.

Et vous ?


 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
2 commentaire(s)
Anonyme - 08/01 à 10:31

ce chat est vraiment moche

Signaler un abus
Anonyme - 31/12 à 15:47

Pareil, ce soir se sera en amoureux dans notre petit nid!

Signaler un abus
Commentaire(s) : 2