Contribution de
delph
Beauté   Soins  

Jokers anti-spots après l'été

Vous rentrez de vacances superbement hâlée, le teint radieux, avec une seule envie : afficher avec fierté votre look pretty sunny devant la terre entière... Et là, au firmament de votre gloire, vous basculez dans l'horreur : une invasion de boutons vient ruiner votre succès. Help !

Jokers anti-spots après l'été
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Mais pourquoi tant de haine ?

On la chouchoute, on la bichonne, on se ruine pour elle : alors pourquoi faut-il que notre peau nous trahisse à ce point ? On dirait qu'elle nous punit de l'avoir fait bronzer, chauffer, cuire et de l'avoir gorgée de crème solaire... En fait, c'est un peu ça.

L'été, avec le bronzage et le soleil, elle s'épaissit en bloquant ainsi le sébum dans les pores. De leur côté les crèmes solaires, assez grasses, ont tendance à étouffer les pores. A la clé : microkystes et boutons. Et quand le sébum remonte enfin à la surface de la peau, il s'oxyde avec l'air et on se retrouve avec une belle collection de points noirs.

On contre-attaque

En commençant par éviter de triturer les indésirables, si l'on ne veut pas se retrouver avec des boutons ET des marques sur le visage.

Pour les déloger, on se concocte un programme peau nette avec des soins ciblés.- On nettoie son visage matin et soir avec des produits non irritants et non desséchants, pour ne pas induire une production réactionnelle de sébum et entrer dans un cercle infernal type "plus je me traite, plus j'en ai".

- On fait un gommage une à deux fois par semaine pour éliminer les cellules mortes et libérer les pores.

On évite de décaper sa peau en frottant comme une dingue avec le secret espoir de poncer ses boutons. La seule chose que l'on va récolter, c'est une belle réaction inflammatoire et une privation de sorties pendant une semaine.

On privilégie donc des gommages doux et si l'on sent que sa peau est trop sensible, réactive ou sensibilisée par les expositions solaires, on mélange son exfoliant à son soin démaquillant.

- On purifie en profondeur avec un masque dédié, une fois par semaine. Si les boutons sont localisés - sur le menton ou la mâchoire par exemple - on peut appliquer son masque uniquement sur cette zone.

- On hydrate sa peau au quotidien avec des soins régulateurs, luttant contre les imperfections sans irriter la peau.

- On assèche ses boutons localement avec un antibiotique et/ou un stick, gel, patch... Très concentrés en actifs, ils éradiquent l'ennemi en un temps record.

- On camoufle les dégâts avec des correcteurs spécifiques, type petit crayon ou stick teinté, en ayant la main légère, car plus on met de matière sur un bouton et plus il se voit !

Se méfier des formules trop grasses de certains produits (anticernes, touches lumière...) risquant d'étouffer les pores. Terminer en fixant avec un voile de poudre libre.

On évite le fond de teint pour cacher ses misères et on laisse respirer sa peau.

Le petit plus : des capsules magiques...

Un traitement de fond pour se débarrasser de toutes les imperfections qui peuvent nous gâcher la vie. Comment ça marche ? Des actifs purifiants freinent l'apparition des bactéries et boostent les défenses immunitaires de la peau. 2 capsules par jour pour un teint plus net en deux semaines.

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0