Contribution de
laura75
Psycho   sexo-psycho  

Journal d'une bigleuse

Cher journal, ma vie de myope n'est pas facile tous les jours. Il n'y a que toi (et les autres bigleux) qui puisse comprendre les questions existentielles que je me pose...

Journal d'une bigleuse
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

1. Il pleut ou pas ?

Oui, c'est grave si j'ai oublié mon parapluie et oui, on va faire demi-tour pour aller le chercher. Parce que mes lunettes et moi, avons une définition très subjective de la pluie.

Là où les autres attendent que ça se gâte vraiment, moi il me suffit de trois gouttes pour faire dégainer mon parapluie, quitte à passer pour une chochotte.

Parce que ok, elles ne mouillent pas beaucoup mais elles ont le don de tomber pile poil sur mes verres et là sans parapluie, j'ai le choix : soit je vois tout tacheté, soit je vois plus du tout (vu que je range mes lunettes au fond de mon sac).

2. Qui, tu dis ?

La réplique qui tue quand une copine me jure qu'on vient de croiser le beau gosse de Clara Sheller au bord de la piscine et que moi, tout ce que j'ai vu (enfin entraperçu dans un flou artistique, vu que mes lunettes sont restées dans le casier), c'est un spécimen mâle avec un bonnet de bain. Alors non seulement je suis en retard sur les autres parce que j'ai du mal à bien voir les mouvements du prof d'aquagym, mais en plus ça compromet mes plans drague en maillot de bain !

3. Demi-montures ou lunettes seventies ?

Tous les deux/trois ans, ma vue baisse et ordonnance en main, je file chez l'opticien acheter une nouvelle paire de lunettes. En me demandant si je reprends quasi le même modèle que celui que j'ai depuis la seconde (des demi-montures discrètes pour qu'on voit quand même un minimum mes yeux) ou si je tente la grosse monture colorée beaucoup plus funky. Incapable de me décider, je pose la question à tout hasard : "Si je prends les deux, ça fait combien ?". Ah bon, ben finalement, je vais rester sur le classique, je changerai de style une prochaine fois.

4. Et si j'essayais les lentilles ?

Y a des fois, je me demande pourquoi j'ai mis 10 ans avant de poser la question à mon ophtalmo. Certes au début, je me retrouve avec un tic oculaire du à l'impression d'avoir en permanence quelque chose dans l'œil (et pour cause) mais finalement, après une semaine d'adaptation, c'est une mini-révolution.

Par exemple : j'aperçois les sourcils que je tente d'épiler sans avoir à coller mon nez contre le miroir (idem pour me maquiller les yeux )

je n'ai plus le reflet du flash à la place du visage quand on me prend en photo... Et puis maintenant que j'ai chopé la technique, je crois que je pourrais les mettre les yeux fermés (façon de parler).

5. Ca t'a réussi l'opération au laser ?

Ou comment, malgré l'avis de tous les gens qui me disent que ça a changé leur vie, j'ai toujours une petite réticence à me faire ouvrir l'œil sous anesthésie locale... De toute façon, il paraît qu'il faut attendre que la vision se stabilise. Alors peut-être que j'y penserai... dans 10 ans (en attendant je profite de mes lentilles).

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0