Contribution de
ariane_dollfus
Culture  

L'école des femmes de Molière, avec Daniel Auteuil

Il a bien du courage, notre Daniel Auteuil national, de quitter les lucratifs plateaux de cinéma, pour venir mouiller son jabot au théâtre. D'autant qu'il ose un grand classique, vécu et revu par bon nombre de grands noms (de Molière à Arditi en passant par Lucien Guitry, Jouvet ou Jacques Weber), qui se sont mis avant lui dans la peau de ce " salaud " d'Arnolphe, qui enferme une enfant pour l'épouser une fois qu'elle sera bien ignorante des choses de la vie.

L'école des femmes de Molière, avec Daniel Auteuil
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Il a bien du courage, notre Daniel Auteuil national, de quitter les lucratifs plateaux de cinéma, pour venir mouiller son jabot au théâtre.

D'autant qu'il ose un grand classique, vécu et revu par bon nombre de grands noms (de Molière à Arditi en passant par Lucien Guitry, Jouvet ou Jacques Weber), qui se sont mis avant lui dans la peau de ce "salaud" d'Arnolphe, qui enferme une enfant pour l'épouser une fois qu'elle sera bien ignorante des choses de la vie.

Hélas pour lui, Arnolphe a oublié que les femmes ne sont point sottes! Arnolphe, macho?

C'est peu dire, et ça doit faire rire... Reste qu'il ne faut pas prendre d'emblée parti contre lui. Car l'homme est pitoyable, aussi. Et pathétique. Portant haut le costume d'époque, Daniel Auteuil a pris, lui, le parti d'en rire, et de faire d'Arnolphe un crétin ridicule, un piètre pitre dont on doit se moquer. Daniel Auteuil fait ça très bien. Il s'énerve, maugrée, s'épate, enrage, aime, en courant, en se tordant en deux, en riboulant des yeux, nous montrant constamment à qui l'on a affaire. C'est magnifique, un acteur qui sait tout faire et nous le montre, et nous le livre. Mais est-ce ainsi, qu'il faut jouer Arnolphe ? En bouffon , aux limites de la farce? Pas sûr. Car le public ne rit pas aux éclats. Il admire le jeu de l'acteur star. Nuance. C'est l'erreur du metteur en scène, Jean-Pierre Vincent, à qui l'on doit cette vision trop comique d'Arnolphe. On l'excusera, d'autant que les autres comédiens (notamment le jeune Horace, joué par Stéphane Varupenne) sont formidables, et vraiment drôles . Du moins.... juste ce qu'il faut!

Théâtre de l'Odéon Place de l'Odéon, Paris 6ème. Tél: 01 44 85 40 40. A 20h. Matinée les dimanches à 15h. Jusqu'au 29 mars 2008. Tournée en janvier-février 2009

A NOTER : TOUS A L 'OPERA

Spectacle, visite des coulisses, des ateliers de décors et de costumes, recontres avec les techniciens, répétitions publiques : samedi 16 février, 28 opéras de France ouvrent grandes leurs portes. C'est gratuit, et c'et fascinant d'entrer dans les entrailles d'un opéra ou d'un théâtre dont on ignore tout, lorsqu'on y voit que les parties publiques. Tout le programme est sur www.tous-a-lopera.fr

Ariane Dollfus

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0