Contribution de
Laetitia_Rbl
Culture  

L'exposition Tatoueurs Tatoués : j'y étais !

Passionnée par les tatouages depuis des années, je ne pouvais pas manquer l'exposition sur ce thème, en ce moment au Quai Branly. Je suis donc allée me balader de ce côté pour tout découvrir en détail. Je vous raconte ?

L'exposition Tatoueurs Tatoués : j'y étais ! © DR
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Si je ne me suis offert mon premier tatouage qu'il y a quelques mois, l'association encre, peau et aiguilles me fascine depuis déjà de nombreuses années. Abonnée à des magazines sur le thème depuis mes 13 ans, j'adore me renseigner sur les différents genres, techniques et surtout l'histoire derrière certaines pièces.

Forcément, l'exposition Tatoueurs, Tatoués du Quai Branly me faisait de l'oeil depuis un moment. Et grâce à Elle Adore, j'ai enfin eu l'occasion d'y assister ! La question étant : est-ce que ça vaut le détour ? Oui. Même pour les gens qui ne se passionnent pas forcément pour le tatouage.

Très interactive, l'expo présente aussi bien des machines à tatouer de tous les âges que des passages historiques, des photos, ou encore des exemples de tatouages sur peau en silicone et des vidéos. Même moi qui connaît plutôt bien cet univers, j'ai découvert énormément de choses au fil de panneaux et n'ai pas pu m'empêcher de grimacer en voyant en vidéo d'anciennes techniques de tatouage qui impliquaient des aiguilles et des espèces de marteaux.

Bien organisée, l'expo permet aux visiteurs de suivre son cours sans se rentrer dedans ou se suivre de trop près pour découvrir ses différents passages. Bilan ? Malgré un petit bémol sur la taille (je m'attendais à rester plus que 40 minutes) : même en décryptant tous les panneaux et en regardant toutes les vidéos, on fait tout de même rapidement le tour. Mais l'expo reste tout de même passionnante. Et m'a donné envie de retourner voir mon tatoueur.

>> L'exposition Tatoueurs, Tatoués, à découvrir au musée du Quai Branly jusqu'au 18 octobre 2015.

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0