Contribution de
La rédact'
Culture   Evasion  

La magie des Alpilles

Au-delà de leur image cigale et people, ces petites Alpes (point culminant 498 m !) aux couleurs crayeuses sont fascinantes.

La magie des Alpilles © istock
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Au milieu de paysages fantastiques et ruiniformes, entre oliviers et vignes, on croise les fantômes de Nostradamus, de Van Gogh ou d'Arman... Des Baux-de-Provence à Eygalières, un itinéraire placé sous le signe de l'insolite.

Arman s'installe aux Baux-de-Provence

Chaque année, un artiste se voit remettre les clefs de la pittoresque cité baussenque. En 2011, c'est Arman (1928-2005), qui squatte ruelles, placettes... Cette immersion dans l'œuvre du pape du nouveau réalisme nous interroge sur notre rapport aux objets dans une société de consommation, adepte du toujours plus.

L'huile d'olive et les Baux-de-ProvenceDes arômes de foin coupé, de cacao...

Depuis 1997, en matière d'huile d'olive, la Vallée des Baux-de-Provence a son AOP (Appellation d'Origine Protégée au niveau européen). Une huile qui peut faire l'objet d'une véritable dégustation. Comme un vin. Expérience surprenante à tenter. Et l'occasion de pénétrer dans l'intimité d'un moulin.

Huile d'olive de Provence

Fruité vert... ou fruité noir ?

Les huiles se suivent et ne se ressemblent pas, même au moulin Castelas, qui est un spécialiste du fruité vert, huiles aux arômes herbacés, extraites d'olives fraîchement cueillies. Comme pour les vins, c'est l'affaire d'assemblages, quatre variétés d'olives entrant dans la composition de l'huile de la Vallée des Baux-de-Provence. Cela peut être aussi une question de fermentation. Vous êtes alors en présence d'un fruité noir avec ses parfums de cacao.

Attention, zone de tir !

Dans le château des Baux-de-Provence, dont les seigneurs n'étaient pas des enfants de chœur, les boulets pleuvent encore comme à Gravelotte. Mais aujourd'hui il s'agit de ballons remplis d'eau ! Enfants médusés, adultes fascinés. Finie, la visite pensum...Le Moyen Âge comme si vous y étiez.

Étrange Mont Gaussier

On quitte les Baux en emportant la vision de cette âpre citadelle, émergeant des vignes et des oliviers. Arrêt à hauteur de Glanum, et du Mont Gaussier, à la silhouette étrange. Sur cette " montagne " calcaire (306 m), Nostradamus, enfant, aurait été initié à l'astrologie par son arrière-grand-père. C'est aussi le mont Gaussier que Vincent van Gogh voyait de sa fenêtre à l'asile Saint-Paul-de-Mausole et qu'il a introduit dans ses toiles hallucinées.

Arrivée à Saint-Rémy-de-Provence

Cette charmeuse est la ville natale de Nostradamus (1503-1566). On apprécie la fraîcheur et le calme de la rue du Parage, qui a conservé ses beaux hôtels particuliers Renaissance en pierre de taille. Place Favier, on lève le nez pour voir les gargouilles de l'hôtel Mistral de Mondragon.

Magie verte

Quittons Saint-Rémy pour Eygalières et son Mas de la Brune, qui aurait appartenu à un alchimiste qui aurait réalisé le jardin de l'Alchimiste. Vous passerez un moment délicieux à décrypter les " messages " de ce jardin initiatique, fantastique. Á humer le parfum des Fées des neiges (des roses). Sans résister à la tentation de faire une razzia à la pépinière.

Copyright texte : Hachette Guides EvasionCopyright photo : Hachette

Retrouvez plus d'idées d'itinéraires, des bons plans et des bonnes adresses dans le guide Evasion Provence et sur la Fan Page facebook du Guide Evasion.

Et vous, êtes-vous déjà allée en Provence ? Racontez vos impressions sur www.unbilletpourlevasion.fr !

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0