Contribution de
melanie_sienne
Culture  

La mode des années folles au musée Galliera

Les addicts de mode ont rendez-vous au musée Galliera pour une exposition sur les années folles (1919-1929).

La mode des années folles au musée Galliera © R.Briant et L.Degrâces / Galliera / Roger-Viollet
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

On y découvre les robes tubulaires à frange, l'allure à la garçonne, ou les débuts du sportswear, témoins d'un appétit de vie, d'une éprise de mouvement et de frénésie. C'est l'ivresse de conduire une auto, de se couper les cheveux, de se maquiller ou de s'habiller en garçonne ! Le jour, la sobriété prédomine. Une coupe simple se combine à des matières confortables. Le soir, place aux jeux de lumières, aux dentelles, aux satins brodés de perles, de plumes et de strass !

Chanel, Patou, Poiret ou Lanvin sont les grands noms les plus présents dans l'exposition

En 170 silhouettes et 130 accessoires, cette exposition qui se tient jusqu'au 29 février évoque en filigrane les premiers pas de l'émancipation des femmes. Et ça, on adore !

Musée Galliera, Les années folles 1919-1929, 10 av Pierre 1er de Serbie Paris, 16e, 01 56 52 86 00

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0

Les derniers commentaires

  • Hello ! Wahouu ! c'est vrai que ça en jette vraiment, je me suis éclatée à créer la maison de mes rêves ! Juste un petit bémol...

    posté par Gagarine 16 mars 2016 - 09h57

    Logiciel d'aménagement

  • Mes yeux aiment et se reposent devans Kev Adams

    posté par Mathilda 12 mars 2016 - 22h45

    Kev Adams en fait-il trop ?

  • et surtout mettre les mains derrieres la tete ... ca peut faire croire aux gens qu'il faut pousser sa tete avec les mains ....

    posté par Anonyme 10 mars 2016 - 13h10

    Activité physique à pratiquer au quotidien

  • Bonjour je suis une élève en terminale ES et je souhaiterais travailler dans un magazine dans le futur ou bien même créer le...

    posté par JaceWinchester 07 mars 2016 - 20h38

    Dans les coulisses d'un magazine féminin

Elle adore Twitter



Elle adore Facebook