Contribution de
Thal
Ecrans   Culture  

La série girly du moment : Reign

Pour faire les présentations rapidement : Ce n'est pas ma série favorite (et loin de là) mais elle a un petit charme qui peut en séduire plus d'une (ou d'un, mais je pense que ces messieurs soient vraiment la cible principale de cette série).

La série girly du moment : Reign © Reign CW
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

1557. Après avoir passé plusieurs années dans un couvent sur le Mont St Michel, Marie Stuart, 15 ans, Reine d'Ecosse depuis la mort de son père alors qu'elle n'avait que six jours, fait son entrée à la Cour de France où son futur mari, le Prince François, l'attend. Accompagnée de ses meilleures amies, Kenna, Greer, Aillie et Lola, qui sont aussi ses sujets, elle est bien décidée à embrasser sa destinée. Cependant, elle découvre que sa vie est constamment en danger : on essaie d'abord de l'empoisonner, puis de la violer. Des forces obscures et mystérieuses semblent même l'entourer...

Reign est une série qui commence à faire parler d'elle car elle touche un publique assez large et friand des histoires de potins et de complot à la Cour... Même si c'est quand même accès jeunesse/young adulte.La série se situe en "France" (je met entre guillemets car la série est tournée en Irlande et à Toronto, et ça s'y voit) au seizième siècle et raconte l'histoire de Marie Stuart (interprétée par Adélaïde Kane, déjà vu dans Teen Wolf au passage), Reine d'Ecosse et donc des conflits politico-économiquo-romantiquo ( oui oui tout ça) de l'Europe à cette époque.

Mais cette série n'a rien de sérieux dans l'énoncé des faits historiques, ni même des costumes ou des manières d'agir et de penser de l'époque. Aux oubliettes Les Tudors, Borgia ou autre série historique car concrètement Reign c'est le Gossip Girl à l'époque des Rois & Reines.

En effet, nos héroïnes se baladent dans des châteaux magnifiques parées de robes de haute-couture et de bijoux de starlette et on peut dire sans en avoir honte, que c'est l'un des éléments clés du succès de la série. Par contre heureusement pour nos jeunes héroïnes, elles évoluent dans un monde tout de même bien pensant pour l'époque rude dans laquelle elles sont sensées vivre (c'est quand même Mary au pays des Bisounours où même les méchants sont quand même plutôt sympatoches si vous voyez ce que je veux dire).

Pour en revenir à l'histoire : ils s'aiment, se détestent, se charment, se draguent, résolvent des conflits (un peu sorti du chapeau et pour lesquels on est pas toujours intéressés), participent à des bals et des réceptions... donc vous voyez concrètement c'est du GG version moyen-âge. Il y a comme je l'ai cité plus haut, beaucoup de facilités dans ces deux premières saisons. Chaque épisode apporte sont lot de surprise, de conflits, d'alliance brisée ou ressoudée et il ne faut pas trop gratter la trame de chaque épisode sinon on se rend vite compte du vide intersidéral que les belles robes de créateurs et les niaiseries d'amoureux servent à remplir (même si la première partie de la saison 2 attaque sur des sujets plus sérieux qui présage peut être une évolution plus "dark" pour nos personnages bisounours).

En dehors de mon côté "méchante mégère qui critique", je dois avouer que si on regarde la série sans trop s'impliquer et sans trop chercher midi à quatorze heure : c'est très vite addictif. Donc finalement c'est plutôt réussi pour moi. On se prend vite au jeux des histoires de la Cour du Roi de France, on s'attache aux personnages, on se délecte des costumes et de la mise en scène alors c'est efficace. 

Pour conclure, si vous êtes une fille, si vous aimez les beaux vêtements et bijoux, si vous aimez les histoires d'amour un peu niannian, si vous aimez les complots et les retournements de situation, si vous êtes tout de même un peu attirée par l'époque des châteaux, si vous n'êtes pas contre un peu de fantastique, ni contre certaines niaiseries scénographique et si vous voulez une série pour vous détendre (il faut pas mal de 'Si' quand même)... alors cette série est carrément pour vous !

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0