Contribution de
mporli
Ecrans   Culture  

La série Raising Hope arrive enfin en France !

Avec six nominations, trois saisons diffusées aux États-Unis et une commandée, la série Raising Hope débarque enfin en France. Rencontre avec la nouvelle famille la plus white trash du petit écran. Pas sur que vous les voudriez comme voisins !

La série Raising Hope arrive enfin en France ! © 2010 Fox Broadcasting Co
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Avec six nominations, trois saisons diffusées aux États-Unis et une nouvelle commandée, la série Raising Hope débarque enfin en France. Rencontre avec la nouvelle famille la plus white trash (1) du petit écran.

Pas sûr que vous les voudriez comme voisins !

Raising Hope c'est l'histoire de Jimmy, 23 ans et un peu paumé, qui se retrouve père célibataire. Il décide alors d'élever sa fille le plus normalement possible... Pas facile quand on a une famille déjantée comme la sienne.

Raising Hope

Copyright photo : 2010 Fox Broadcasting Co

Dans la famille Chance, je vous présente :

Hope, la fille :

Avec une maman serial killer et une naissance en prison, Hope (ou Princesse Beyoncé ) commençait la vie avec difficulté.

Même si on a des doutes sur les capacités de son papa à bien l'élever, on sait qu'elle aura plein d'anecdotes à raconter à ses enfants... Au hasard : "Mon papa m'a déjà vomi dessus" ou "Mon premier siège auto était un pouf posé sur la banquette arrière"...

Jimmy, le père :

Après une nuit folle avec une inconnue, Jimmy, gentil garçon pas très futé et sans travail, se retrouve père célibataire.

On le suit dans son quotidien : trouver un travail mieux que celui de ramasser les feuilles mortes dans les jardins, s'équiper pour que Hope ait autre chose qu'un caddie comme poussette ou trouver l'amour avec quelqu'un d'autre qu'une nymphomane à la dentition douteuse.

Burt et Virginia, les grands-parents déjantés :

Virginia est femme de ménage à mi-temps, Burt tond les pelouses des particuliers. Ils n'ont pas d'argent, vivent dans une maison délabrée et prennent parfois des décisions stupides (Enfermer une vieille dame dans le garage et la nourrir avec un tube n'est pas bien).

Pourtant ils sont aussi capables de chanter des berceuses pour que Hope s'endorme et prêts à changer de travail pour payer l'assurance maladie de leur fils. Des gens bien.

Sabrina, la future belle-mère ?

C'est le rêve de Jimmy ! Depuis qu'il l'a rencontrée à la caisse du supermarché (où elle travaille), il pense à elle et va tout essayer pour la conquérir !

Oui, il prêt à se déguiser en Batman ou à apprendre par cœur des nouveaux mots du Thésaurus... Mignon, non ?

Maw-Maw, l'arrière arrière grand-mère :

Elle fume clope sur clope, oublie souvent de mettre un t-shirt et confond son petit-fils avec son défunt mari.

Ne soyez donc pas surprise de la voir embrasser Jimmy ! Sa mémoire lui fait défaut mais pendant ses moments de lucidité, elle se révèle d'une intelligence déconcertante.

 

Vous avez aimé Malcolm ? Vous allez adorer la famille Chance, croyez-moi !

Raising Hope - Saison 1Tous les mardis à 20h45 à partir du 26 mars 2013 sur 6ter Avec Lucas Neff, Martha Plimpton, Shannon Woodward, Garret Dillahunt...

(1) "white trash" : formule péjorative (un peu à l'image de nos "beauf" en France) pour qualifier cette partie de la population américaine blanche, la plus pauvre du sud des Etats-Unis. En clair, version cliché : ils sont bêtes, méchants, crades, pas très classes et ont tous les vices.

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0