Contribution de
maud_le
Culture   Ecrans  

La Source des Femmes

Superbe film de Radu Milhaileanu, où des femmes, campées par Leila Bekhti, Hafsia Herzi ou Biyouna choisissent la "grève de l'amour" pour faire entendre leurs voix.

La Source des Femmes © Julian Torrès / © 2010 - ELZEVIR FILMS - OÏ OÏ OÏ PRODUCTIONS - EUROPACORP - FRANCE 3 CINEMA - CCE - BIM DISTRIBUZIONE - INDIGO FILM - AGORA FILMS
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Pourquoi y aller ?

Parce qu'on retrouve la lumineuse Leila Bekhti. On prend plaisir à voir Leila évoluer dans ce rôle de femme forte, écrit pour elle par le réalisateur Radu Milhaileanu.Parce qu'on a adoré "Le Concert" et "Vas, Vis et Deviens", les deux précédents films de Radu Milhaileanu !Parce que c'est un vrai beau film. Les couleurs chaudes nous emmène au coeur du Maghreb, la musique et les danses donnent envie de frapper des mains et onduler le bassin. On est vraiment transporté ! Parce que c'est une histoire de femmes. Des femmes fortes et dignes qui utilisent la grève de l'amour, nouvelle arme de contestation. Campées par une équipe d'actrices qui se complètent parfaitement : Leila Bekhti, Biyouna, Hafsia Herzi ou Sabrina Ouazani.Parce que la grève de l'amour est un phénomène de plus en plus répandu. C'est à partir d'un fait divers arrivé en Turquie en 2001 que le réalisateur a eu l'idée de ce film.

Parce que c'est un film plein d'humanité. "La Source des Femmes" est touchant, sensible et drôle à la fois.

Un véritable coup de coeur !

De quoi ça parle ?

Cela se passe de nos jours, dans un petit village, quelque part entre l'Afrique du Nord et le Moyen-Orient. Les femmes vont chercher l'eau à la source, en haut de la montagne, sous un soleil de plomb, et ce depuis la nuit des temps. Leila, jeune mariée, propose aux femmes de faire la grève de l'amour : plus de câlins, plus de sexe tant que les hommes n'apportent pas l'eau au village.

La Source des Femmes, un film de Radu Milhaileanu.Sortie le 02 novembre 2011.Avec Leila Bekhti, Hafsia Herzi, Biyouna, Sabrina Ouazani

Plus d'infos : www.lasourcedesfemmes.com

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0