Contribution de
kmille
Cuisine   Bonnes adresses  

Le Beaujolais nouveau débarque le 19 novembre !

Voici quelques pistes de discussion (sur ce vin) pour épater vos amis le jour J.

Le Beaujolais nouveau débarque le 19 novembre ! © Hervé HUGHES
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne
Beaujolais nouveau

 

Plus d'infos :

www.beaujolaisgourmand.com

Cette année, le Beaujolais est Pop Art ! Et oui, l'affiche de campagne regorge de couleurs vives et modernes. "Un style qui traduit bien l'aspet festif du Beaujolais Nouveau (...)" annoncent les responsables d'Inter Beaujolais.

Oui, nous aussi on va fêter ça !

 

 

 

 

Placer, au hasard de la conversation, d'où vient la tradition du Beaujolais, c'est tellement la classe qu'on pourrait vous payer des verres toute la soirée. Alors, ressortez telle quelle et l'air de rien cette petite anecdote :

"oh lala, quand on pense que sans le Beaujolais nouveau, on aurait dû attendre tous les ans le 15 décembre pour acheter des vins d'appellation d'origine ! Heureusement que les syndicats viticoles se sont révoltés contre cet arrêté de 1951 et ont réussi à obtenir un aménagement de quelques semaines, pour quelques vins ! Tiens, pendant que j'y pense, c'est la 25ème année que cette date exceptionnelle à laquelle on peut commencer à déguster le Beaujolais Nouveau est fixée au troisième jeudi de novembre. Diiiingue non ?"

Cette année, c'est donc le jeudi 19 novembre qui sentira le Beaujolais aux 4 coins du monde.

On n'oubliera pas de finir son verre et sa bouteille parce que ce vin n'est pas un vin de garde, et ne conserve pas plus de 6 mois. Parce qu'être classe, ça vous va si bien, on continue avec un peu de vocabulaire à replacer dans la conversation.

A l'œil, les Beaujolais Nouveaux sont entre groseille-cerise et rubis, et leur robe est brillante et attrayante. Au nez, ces vins sont d'une grande distinction (comme vous, quoi). Au palais, le Beaujolais Nouveau est tendre, souple, fruité, gouleyant (agréable à boire, pour les ploucs) , et à déguster à grandes rasades.

On ne s'énerve quand même pas sur les rasades sous peine de réveils difficiles, et on n'oublie pas que l'alcool est à consommer avec modération ! (Mais c'est qui, ce modération ?)

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0