Contribution de
La rédact'
Geekette   Culture  

le blog du geek écolo

Grâce à ce blog citoyen, tenu par un passionné d'informatique mais surtout d'écologie, vous allez apprendre à devenir un parfait petit geek écolo, qui va sauver la planète en recyclant ses canettes de soda ou en éteignant sa multi-prise.

le blog du geek écolo
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Apprenez à vivre votre passion au rythme de l'écologie

Grâce à ce blog citoyen, tenu par un passionné d'informatique mais surtout d'écologie, vous allez apprendre à devenir un parfait petit geek écolo, qui va sauver la planète en recyclant ses canettes de soda ou en éteignant sa multi-prise. Et c'est ainsi que les petits ruisseaux font les grandes rivières, ou plutôt c'est ainsi que les petits champignons font les grands Mario.

Son créateur nous livre d'ailleurs les secrets de son projet :

Comment vous est venu cette idée ?

Benjamin Roux : J'ai vraiment pris conscience des actions écologiques avec mes études (DUT HSE, hygiène, sécurité et environnement) et ce vers quoi je voudrais m'orienter par la suite. En recherchant sur le net, j'ai trouvé de bons conseils que j'ai voulu partager tout en essayant de "simplifier" le message et de le rendre plus attractif.

Sur quoi vous basez vous pour faire vos dessins, vos conseils ? Je tiens toutes mes données (et chiffres) de différents sites internet comme www.ecoconso.be , je me suis aperçu qu'il fallait vraiment chercher et que les données n'étaient pas très accessibles. Pour ce qui est des images, je m'appuie sur des images trouvées sur Google et je les dessine sur Photoshop.

Selon vous, peut-on être un vrai geek tout en étant écolo ? A cette question je vous répondrai : bien sûr sinon je n'aurai pas fait ce projet ! J'ai pensé que par ces actes "simplistes" je pouvais alerter les geeks et les autres personnes sur le fait qu'on n'est pas obligé de dépenser des sous et du temps pour agir pour la planète.

ekologeek.free.fr , pour apprendre des gestes simples et respectueux de l'environnement.

Par Noémie

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0