Contribution de
SleepingMummy
Ma famille   sexo-psycho  

Le cas de la belle-mère


La BM pour les intimes, cet être démoniaque vous gâche la vie ? Je vous comprends, la mienne est insupportable !

Le cas de la belle-mère © someecards.com
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Tant que vous n’avez pas encore d’enfants avec votre conjoint, vouspouvez toujours vous en sortir. Même si vous ne tiendrez jamais assez bienvotre maison à ses yeux, même si vous ne nourrirez jamais suffisamment sonrejeton, même si vous ne serez jamais aussi belle et gentille que Géraldine, l’exde son fils… votre belle-mère ne reste jamais qu’un parasite récurrent dansvotre vie.

Mais le jour où vous enfantez avec le fils prodigue, attendez vous aupire !

Non seulement vous resterez la pire des maîtresses de maison, maisvous deviendrez également la pire des mères de famille. Et elle fera tout pourvous le prouver et le prouver à la terre entière.

Un exemple au hasard, lorsque vous donnerez vos enfants à votrebelle-mère pour les vacances, elle trouvera systématiquement le moyen decritiquer les vêtements qui composeront le sac de votre progéniture. Pas assezchauds, pas imperméables, inadéquates… tous les arguments seront bons pour vousfaire passer pour une mère indigne. Pire encore, elle trouvera le moyen de direque vous avez oublié les petites culottes et les chaussettes de la petitedernière, se plaignant à tout à chacun qu’elle a du racheter tout le nécessairepour vêtir votre pauvre enfant. Bien évidemment, vous aurez pourtant dit à votre conjoint de demanderà sa chère mère de vérifier la poche avant du sac, ce à quoi il aura réponduque sa génitrice aura bien pensé à y jeter un coup d’oeil, tout de même.

Mais au retour de votre chère tête blonde, vous serez ravie deconstater que la dite poche n’a pas été ouverte et que s’y trouvent bel et bienles fameuses petites culottes et les chaussettes de votre enfant, que votre BMest vraiment une garce et qu’en plus, il lui faut de nouvelles lunettes. Ou uncerveau.


 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0