Contribution de
GougoutteP
sexo-psycho   Mon couple  

Le Dirty Talk, on en pense quoi ?

Vos meilleurs copines vous le diront, il y’a faire l’amour et faire l’amour.
Pour la plupart des gens, faire l’amour c’est se faire des petits bisous, chastes, puis un peu moins chastes, jusqu’à ce que que tout ceci se transforme en câlin un peu moins respectable aux yeux de la chasteté.

Le Dirty Talk, on en pense quoi ? © Pexels
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

n, inutile de lui parler charcuterie, on parle ici de mots crus, de phrases pour choquer et titiller votre amoureux ou votre amoureuse.

Avec qui ?

Le Dirty Talk c’est bien, mais pas adapté à tout le monde… Votre partenaire est timide, et a besoin d’avancer à son rythme ? Alors ça n’est peut être pas adapté, ou alors attention à la manière. Susurrez lui plutôt la chose à l’oreille, tout doucement, il ou elle pourra toujours faire mine de ne pas avoir entendu si ça la/le met un peu mal à l’aise. D’une manière générale, à moins d’être vraiment dans un rapport très débridé, on évitera peut être de dire des horreurs lors du premier rendez-vous, on ne sait jamais, ou alors là aussi, allons y progressivement.

A quel moment ?

Le dirty talk est plutôt une activité nocturne. Lors d’un câlin du dimanche matin, tout tendre, on évitera de qualifier sa partenaire de salope juste après les croissants. Question d’ambiance. Par contre, lors d’un rapport un peu improbable sur la table de la cuisine, ça peut tout à fait le faire.

L’effet de surprise contribue en tous cas à amplifier un peu le frisson engendré par un mot coquin bien placé.

Que dire ?

Honnêtement, pas de règle, dites ce qui vous vient par la tête, tant que ça colle avec l’idée que vous vous faites de votre partenaire. On évitera par exemple un langage trop décadrant ou sexiste si votre partenaire est à cheval sur ces sujets là (bien que ça peut aussi avoir un interet exutoire). On évitera aussi de balancer son fantasme complètement improbable voir borderline de cette manière, ou alors essayez d’en parler un peu.

Un petit conseil au passage, évitez le « papa » ou « maman », ça ne passe jamais, mais vraiment jamais. Et si ça passe, croyez moi, c’’est qu’il y’a un problème.


 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0