Contribution de
La rédact'
Culture   Ecrans  

Le drôle de Noël de Scrooge

C'est bientôt Noël. Première étape : Srooge, ce 25 novembre (un mois pile poil), ensuite "Arthur" le 2 décembre, enfin "Max et les maximonstres" le 16, mais on y va dans l'ordre, ok ?

Le drôle de Noël de Scrooge
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Pourquoi y aller ?

Parce que c'est bientôt Noël. Première étape : Srooge, ce 25 novembre (un mois pile poil), ensuite "Arthur" le 2 décembre, enfin "Max et les maximonstres" le 16, mais on y va dans l'ordre, ok ?

Parce que c'est un film Disney ? Non, ce n'est pas une raison suffisante, mais c'est pas grave.

Parce que c'est assez étrange le motion capture (rappelons qu'il s'agit d'un procédé permettant de filmer les mouvements d'un être réel pour les reproduire à l'identique dans un univers virtuel). Vous pourrez ainsi vous amuser à retrouver les mimiques de Jim Carrey derrière le personnage animé.

Parce que vous avez acheté (cher) des lunettes 3-D et que vous voulez les amortir.

Parce que Charles Dickens, Londres et ses faubourgs, l'Angleterre victorienne, "Le petit Lord Fauntleroy" et "Oliver Twist", c'est votre came.

Ça parle de quoi ?

Une nouvelle adaptation de "Un Chant de Noël", le célèbre conte de Charles Dickens qui raconte l'histoire d'Ebenezer Scrooge, un vieil homme bougon et avare qui a consacré sa vie à accumuler des richesses. La veille de Noël, trois fantômes viennent lui rendre visite. L'un représente le Noël présent, un autre le passé et le troisième incarne le Noël du futur. Tous trois vont lui faire comprendre l'importance de la rédemption...

Plus d'infos

Un cadeau de Noël de Robert ZemeckisAvec Jim Carrey, Garry Oldman, Colin Firth (enfin presque)Sortie le 25 novembre 2009

Et aussi :

 

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0