Contribution de
gaby_m
Culture   Ecrans  

Le film de la semaine : "Belle épine"

Léa Seydoux est partout ! Le mois dernier dans "Petit Tailleur", revoici la jeune actrice dans un rôle à la fois dur et émouvant, celui d'une ado de 17 ans livrée à elle-même.

Le film de la semaine : "Belle épine"
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Pourquoi y aller ?

Parce qu'on est ravies de voir Léa Seydoux se révèler et se dévoiler un peu plus dans chacun de ses films.

Parce que "Belle épine" est le premier film de Rebecca Zlotowski en tant que réalisatrice. Et c'est bien d'encourager de nouveaux talents.

Pour l'anecdote, Valérie Schlumberger, alias la mère de Prudence/Léa dans le film, est également sa mère dans la réalité. Et visiblement, au moment du tournage, la surprise a été totale pour la jeune actrice !

Parce que le film a été projeté en compétition officielle pour la Sélection de la Semaine de la Critique lors du Festival de Cannes 2010, alors ça compte.

Parce que Léa Seydoux donne la réplique à Anaïs Demoustier, avec qui elle partageait déjà l'affiche de "La belle personne" en 2008.

Parce que Rebecca Zlotowski a déclaré : "J'aime imaginer que Belle Epine n'est pas seulement le portrait d'une jeune fille, mais le portrait d'une fugue, d'une aventure et d'une certaine vitesse propres à la jeunesse".

Ça parle de quoi ?

Prudence Friedman est une adolescente de 17 ans. Après la mort subite de sa mère, les bases qui lui semblaient autrefois solides commencent soudain à se détériorer tout autour d'elle.

C'est alors qu'elle fait la connaissance de Marilyne Santamaria, une jeune rebelle de son lycée. Celle-ci l'entraine à Rungis et lui fait découvrir le circuit sauvage où se déroulent des courses de motos.

Mais Prudence va vite se rendre compte que le sentiment de solitude qu'elle ressent depuis la disparition de sa mère ne va pas l'aider à bien s'intégrer. Quitte à nier cet évènement tragique ?

Belle épineDe Rebecca ZlotowskiAvec Léa Seydoux, Anaïs Demoustier, Agathe Schlenker, Johan Libéreau...Sortie le 10 novembre 2010

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0