Contribution de
Laetitia_Rbl
Beauté   Coiffure  

Le jour où j'ai décidé d'avoir les cheveux bleus

Oui, j'avais envie d'un peu de peps dans ma chevelure.

Le jour où j'ai décidé d'avoir les cheveux bleus © FOX
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

D'habitude, quand les gens veulent changer de tête, ils optent pour une nouvelle coupe, une frange, ou un balayage. Pas moi. Quand je veux du changement, il faut qu'il soit radical. J'ai déjà troqué mes cheveux longs jusqu'au milieu de dos pour une coupe garçonne, ou des colorations pas toujours très seyantes, coupé ma frange moi-même… Bref je suis une kamikaze du cheveu.

Et depuis un petit moment déjà, après mon tie and dye rose de l'hiver, une coloration bleu me trottait dans la tête. Aventurière mais petite joueuse, j'ai décidé d'opter pour la version tie and dye encore une fois (histoire de pouvoir avoir l'air "normale" les cheveux attachés, des fois que je rencontrerai le président ou quoi). Et puis, dans le pire des cas, une coupe courte et zou, c'est réglé.

Aussitôt dit, aussitôt fait. J'ai décoloré mes pointes à l'aide d'un kit maison, commandé un pot de Manic Panic (ma colo préférée) sur Amazon et je me suis installée dans la salle de bain.

Maintenant que la couleur est en train de poser (là, tout de suite, à ce moment précis), je suis en pleine réflexion. Ai-je pris la bonne décision ? Oui, j'y ai longuement réfléchi et j'assume totalement les cheveux couleur schtroumphette. Non, la question que je me pose plutôt est : le résultat sera-t-il à la hauteur de mes attentes ?

Pour avoir un résultat bien intense, il faut laisser poser la couleur plusieurs heures. C'est long ! Et je n'ai qu'une hâte, découvrir le résultat. Alors si un lecteur connait un bon moyen d'accélérer le temps, je suis preneuse.

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0