Contribution de
*_15282481f5b41239a9
Maman   sexo-psycho  

Le Kamasutra de l'accouchement

Andromaque, levrette... A défaut de les pratiquer parfaitement, ces positions, je les connais ! Mais quand une amie m'a parlé d'accoucher à quatre pattes ou debout, j'avoue que j'étais toute retournée... Toutes les femmes n'accouchent donc pas dans la position gynécologique classique ? Je suis allée enquêter sur le terrain.

Le Kamasutra de l'accouchement
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne
Position accouchement deboutPosition accouchement côtéPosition accouchement accroupiPosition accouchementGuide pratique position accouchement

Saviez-vous que depuis quelques temps, mamans et sages-femmes remettent en cause la position gynécologique pour l'accouchement ? Selon elles, en plus d'être disgracieuse et inconfortable, cette posture provoquerait des douleurs dorsales. Intrigée, j'ai donc cherché à en savoir plus sur ces autres positions dont on parle finalement peu !

Prête pour le cours pratique d'accouchement ? 1.2.3... Accouchez !

Pour toutes les femmes : debout

Comment : comme le missionnaire , chaque femme peut y arriver. Debout, on se penche en avant et on s'appuie sur les épaules du papa, ou de sa mère ou de sa meilleure amie. Bref, sur la personne qui est présente. Si on préfère marcher, c'est très bien aussi.Quand l'utiliser : chez soi, avant la rupture de la poche des eaux et pendant les contractions.Pourquoi : l'effet de pesanteur permet une meilleure dilatation et le fait de marcher réduit la douleur des contractions.

Pour les plus sceptiques : couchée sur le côté

Comment : cette position est dite "à l'anglaise". Couchée sur le côté gauche, on plie la jambe droite vers sa poitrine et la jambe gauche reste bien étendue. On peut installer un coussin en micro-billes pour s'aider. Jusqu'ici, vous suivez ? Bon, papa ne viendra pas s'emboîter derrière vous, comme pour les petites cuillères, mais de toute façon, vous n'y penserez pas. Et soyez rassurée, lui non plus.Quand l'utiliser : pendant l'expulsion.Pourquoi : le dos est bien étiré, le sacrum libéré (os entre le coccyx et la colonne lombaire) et le bassin souple. On pousse et on respire mieux. La descente de bébé est ainsi facilitée.

Pour les plus sportives : accroupie

Comment : accroupie comme euh... Bon bref. Ok, on avoue, mieux vaut avoir une bonne musculature. Comme la position est difficile à maintenir, on peut prendre appui sur une chaise ou les genoux du futur papa. Quand l'utiliser : pendant le travailPourquoi : primo, ça libère le sacrum et en bougeant le bassin, le bébé s'oriente mieux car l'axe change. Deuxio, le papa participe en usant de ses biscottos pour vous soutenir.

Pour les plus décomplexées : à quatre pattes

Comment : c'est la levrette, version accouchement. Vous hésitez ? C'est pourtant la position qui vous fait de très, très jolies fesses (parole de testeuse professionnelle garantie !) Question confort, on peut placer un coussin sous les genoux.Quand l'utiliser : pendant le travailPourquoi : c'est la position idéale pour les femmes qui ont mal au dos ! Le bas du dos est relâché, le ventre est libre et bébé trouve mieux sa position grâce au balancement de la maman.

Alors, êtes-vous prête à tester ces nouvelles positions ?

Merci à Hélène Kosmadakis, sage-femme et co-auteur de "La Bible de votre grossesse", aux éditions Broché.

A lire :

"Trouver sa position d'accouchement" de Bernadette de Gasquet, éditions Marabout. C'est elle qui œuvre pour le changement de position dans les hôpitaux, elle forme même les sages-femmes. En bonus, un DVD : c'est un peu "les positions d'accouchement pour les nuls". Comme ça, vous vous entraînez devant la télé.

Et vous, dans quelle position avez-vous accouché ?

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0