Contribution de
HelloPuppy
Culture  

Le Kindle et moi : le début d'une love story ?

A Noël, j’ai reçu un Kindle. Et ce petit objet est carrément en train de bouleverser ma vision de la lecture. Je vous dis pourquoi !

Le Kindle et moi : le début d'une love story ? © HelloPuppy
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Généralement, la dernière chose que je fais avant d’éteindre la lumière pour dormir, c’est de regarder mon téléphone. Ultra connectée comme nana, je ne peux passer ma vie sans lui, ni sans mon ordinateur : je suis devant toute la journée. Si bien que j’ai délaissé il y a de cela quelques années les livres. Oui, vous savez, la version papier, là où on peut corner les pages, les tourner aussi (il paraît que c’est mieux pour lire), les prêter, bref, ce bon vieux livre des familles qu’on se passe de génération en génération.


Sauf que voilà, je suis arrivée à ne plus savoir lire. Attention, savoir dans le sens ne plus savoir “tenir un livre” et me plonger dans l’histoire sans être constamment penchée sur mon téléphone. Un soir, je me suis posée 5min et j’ai essayé de comprendre pourquoi je n’arrivais plus à lire. Et je me suis rendue compte que ce n’était pas le bouquin en lui-même qui ne me convenait plus, c’était le format. Du coup, j’ai demandé pour Noël un Kindle, vous savez, la liseuse d’Amazon.


C’est une sorte de petite tablette tactile (pour ma version en tout cas) qui reproduit la même vision que le papier, sauf qu’il y a tout plein de fonctionnalités : grossir les caractères, marquer ses pages, accéder à toute sa bibilothèque, acheter des bouquins directement via la tablette, bref, c’est super intuitif. Ça prend également moins de place, ça fait moins de bruit que les pages tournées d’un bouquin (surtout quand il y a quelqu’un qui dort à côté de toi) et c’est super léger. Du coup, j’ai posé mon Kindle sur ma table de chevet et un soir, je l’ai prise en main et je me suis remise à lire. Généralement, je la poste contre mes jambes (pliées en deux évidemment) et je prends un malin plaisir à appuyer sur l’écran pour faire défiler les pages.


Évidemment, j’en suis devenue complètement accro ! Si bien qu’en ce moment, je délaisse mon ordinateur pour retrouver mon Kindle. J’ai l’impression d’être comme au bon vieux temps, où je me dépêchais de faire mes trucs pour aller retrouver mon livre sous ma couette. Alors oui, le livre que je suis en train de lire est vraiment cool, mais je suis également impatiente d’aller retrouver ma tablette, enfin mon Kindle.


Alors voilà, j’en viens à me dire que je suis devenue une fille 100% numérique. Même si le papier n’est pas mort pour moi (j’aime toujours feuilleter des magazines féminins !), il est bien remplacé par la version numérique. En tout cas, une chose est sûre : le Kindle m’a carrément redonné l’envie de lire. D’ailleurs, je suis à la recherche de mon prochain bouquin, si vous avez des références, je prends !

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0