Contribution de
La rédact'
Culture   Ecrans  

"Les bureaux de Dieu" : douce pilule

Dans les bureaux de Dieu, on rit, on pleure, on est débordées. On y danse, on y fume sur le balcon, on y vient, incognito, dire son histoire ordinaire ou hallucinante. Anne, Denise, Marta, Yasmine, Milena y sont les conseillères qui reçoivent, écoutent chacune se demander comment la liberté sexuelle est possible.

"Les bureaux de Dieu" : douce pilule
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Pourquoi y aller ?

Pour le casting, les filles ! Nathalie Baye, Rachida Brakni, Isabelle Carré, Béatrice Dalle, Nicole Garcia, Marie Laforêt.

Et Boujenah ! Au milieu d'un essaim d'actrices non professionnelles.

Pour vous. Pour vous entendre ou vous voir. Ces phrases en miroir, peut-être les avez-vous prononcées ou entendues ? "Si j'étais enceinte je crois que ma mère elle me tue." "Vous ne pouvez pas savoir de qui est mon enfant ? Vous ne pourrez le savoir qu'après ? Quand ça sera trop tard ?" "Un troisième enfant, c'est une troisième chambre vous comprenez..."

Et pour tous ces visages de femmes que vous croiserez du regard, visages soucieux, émus, gais, abattus, fanés, compréhensifs, tendres, dépassés, inquiets, rêveurs, incrédules, à bouts de nerfs, stupides, ordinaires, craintifs, bourrés d'espoir...

Ça parle de quoi ?

Dans les bureaux de Dieu, on rit, on pleure, on est débordées. On y danse, on y fume sur le balcon, on y vient, incognito, dire son histoire ordinaire ou hallucinante. Anne, Denise, Marta, Yasmine, Milena y sont les conseillères qui reçoivent, écoutent chacune se demander comment la liberté sexuelle est possible.

 

Plus d'infos

Un entretien au planning de Claire SimonAvec Nathalie Baye, Rachida Brakni, Isabelle CarréSortie le 5 novembre 2008

Les autres films de novembre qui nous font envie :

Quantum of Solace

Mensonges d'état

The duchess

L'échange

Two lovers

J'irai dormir à Hollywood

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0