Contribution de
eloadore
Mode   Accessoires  

Les chaussures : mon antidépresseur !

En cas de coup de mou, certaines se ruent sur la tablette de chocolat, d'autres foncent se faire masser ou couper les cheveux ! Moi j'achète des chaussures.

Les chaussures : mon antidépresseur ! © eb
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Vous me direz qu'entre la tablette chocolatée et la paire de Karin Arabian, Il y a un petit gap financier. Je vous le confirme ! Mes coups de mou me coûtent une blinde.
Parce qu'évidemment une paire d'espadrilles ne fait pas l'effet escompté sur mon état psychique. Il faut du talon, un peu de dorure, ou du joli daim et hyper fragile de préférence. En somme moins la chaussure est mettable et confortable, plus elle fait du bien !
Parce qu'à ce moment précis où on les achètent, on s'y voit sur ces 10 cm.  On se sent belle, on se sent vivante. Au diable qu'elles restent définitivement au fin fond  d'un placard, qu'elles nous obligent à apprendre par cœur le catalogue Ikea pour trouver comment les ranger, qu'elles nous collent un découvert. Elles nous ont fait du bien, elles nous rassurent, les savoir là tout près nous permet d'oublier nos soucis.
Et puis faut pas croire, parfois, on essaie de les sortir du placard, on y parvient même. On le regrette souvent, Parce que bien évidemment rien de pire qu'une paire de chaussures qu’on a acheté sur un coup de tête ! Alors, on ne sort jamais sans sa paire de bottines plates et ultra confort de chez la botte gardianne (parce que c’est quand même mieux que des ballerines), qu’on met parfois avant même de descendre du métro pour arriver au bureau, mais c’est pas grave, elles nous ont fait du bien ces pompes de filles !  Et vous ? Acheter des chaussures, ça vous détend ?

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0