Contribution de
HelloPuppy
Mon travail   sexo-psycho  

Les chômeurs, ces clichés

Les chômeurs c’est bien connu, ce sont des fainéants, des glandeurs. Et si on mettait fin aux clichés des gens au chômage ?

Les chômeurs, ces clichés © Challenges
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

S’il y a bien un truc que je ne supporte pas, ce sont les clichés. Et je les supporte encore moins quand les gens font des cas pour des généralités. Le chômage j’ai connu, malheureusement d’ailleurs. Et des clichés, j’en ai entendu, à la pelle même. Mais je vous épargne quelques-uns et vous livre les 3 plus gros clichés sur les chômeurs.



Les chômeurs sont tous des fainéants

Alors oui, certaines personnes ont un gros poil dans la main et préfèrent rester chez elles à ne rien faire. Certaines. Pas toutes. Beaucoup sont extrêmement motivées mais peinent à trouver un travail à la hauteur de leurs compétences. Et il y a aussi des domaines qui recrutent énormément, d’autres non.



Les chômeurs ne recherchent pas de travail

Pareil, ne mettons pas tout le monde dans le même panier. Beaucoup ont fait des études et cherchent un premier emploi qui n’arrive pas, car avouons-le, elle est dure à trouver cette première expérience professionnelle, cette entreprise qui nous fera confiance dès le diplôme en poche. Certaines personnes n’arrivent pas ou plus à trouver dans leur domaine de compétences. S’il est bien beau de parler de reconversion professionnelle, qu’en est-il de la personne qui n’a pas envie de se reconvertir, qui a fait des études pour faire un métier qui lui plaît ? Qu’en est-il aussi de Pôle Emploi qui ne vous donne pas de postes dans votre domaine et qui de surcroît, ne vous aide pas ? Bref, si les chômeurs ne trouvent pas de travail, ce n’est pas parce qu’ils y mettent de la mauvaise volonté, c’est tout simplement parce qu’il y en a pas qui leur correspond.



Les chômeurs profitent du système

Ah c’est le cliché que j’ai entendu le plus souvent : les chômeurs profitent du système ! Payés à ne rien faire ! Mais sachez qu’une indemnité Pôle Emploi, pour celles qui ont déjà travaillé, dépend de votre salaire précédent (vous touchez environ 70% de ce dernier). Et que vous êtes imposables dessus. Et que les personnes n’ayant jamais travaillé ne peuvent pas prétendre à l’aide au retour à l’emploi. Alors certes, il existe ces fameuses “trappes à chômage” (montant des indemnités supérieur au salaire qu’on te propose) qui n’incitent pas à se lever le matin, mais peu d’entre nous sont concernées au final. Puis souvenez-vous qu’un chômeur ne garde pas ses indemnités à vie, elles sont limitées dans le temps.



Malheureusement, je pense que ces clichés auront encore la vie dure, non ?

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0