Contribution de
Jeannettes de Paris
Lifestyle   Culture   Video  

Les cinq adresses où décompresser à Paris

On a repris le boulot il n’y a pas si longtemps et on a déjà le sentiment de tomber dans une routine. Alors voici des adresses parisiennes (que les provinciaux lèvent la main et nous donnent les leurs) pour mettre un peu d’air et de fantaisie dans nos vies.

Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

EN CHANSON :

Chanter vous met en joie et vous en avez marre de réserver votre belle organe au miroir de votre salle de bain ? Le bon plan parisien de la rentrée, c’est la chorale « Envie de chanter »,en résidence au café A, à la Bellevilloise et en itinérance dans divers lieux et événements parisiens, vous y chanterez du Queen, du Blondie, du Adèle, et comme il faut aussi un peu bosser, du Verdi ou du  Offenbach, toujours sans trop se prendre au sérieux.

Plus d’infos :  Envie de chanter sur facebook

AU VERT :

« Paris Paris Paris que je te quitte » chantait Camille, mais comme finalement elle ne part pas, on reste aussi et on essaie de donner un petit coup de verdure à notre quotidien, en allant se balader le we aux jardins du Ruisseau.

Le joli jardin partagé de la porte de Clignancourt. Et comme un bon plan n’arrive jamais seul, vous serez juste à côté de la Recyclerie pour profiter des bons petits plats et des événements recyclés du moment.

Les jardins du Ruisseau
110 bis rue du ruisseau
75018 paris
voir page facebook

La Recyclerie :
2 Rue Belliard,
75018 Paris

AU CALME :  

Aller faire du shopping dans le marais en faisant une pause dans un jardin qui nous rappelle le jardin de Mamie, c'est possible ! Et ce en s'installant sur un banc des jardins des Archives Nationales, au milieu des cosmos sauvages et des hortensias.

Archives Nationales
Hôtel de Soubise,
60 rue des Francs-Bourgeois,
75003 Paris

EN TOUTE INTIMITÉ :

Marre de faire la queue pour voir des expos où on ne retient que très peu de choses tant les salles sont remplies ? Et pourquoi pas s'aventurer dans des petits musées souvent vides qui ne présentent pas beaucoup de collections mais font réellement entrer dans l'intimité des artistes ? Le chouchou, le musée Delacroix, son atelier, sa maison, quelques toiles, peu, mais des objets, des souvenirs, des écrits et la saisissable présence d'Eugène, on sentirait presque son odeur.

Musée Delacroix
6 Rue de Furstenberg,
75006 Paris

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0