Contribution de
elisabethmartin
News mode   Mode  

Les écoles d’arts appliqués préférés des pros

Le meilleur moyen d’évaluer une école d’arts appliqués est de demander l’avis des entreprises et autres professionnels qui ont recruté des candidats diplômés. Il n’est pas rare de trouver sur internet des classements établis des meilleurs établissements en France.

Les écoles d’arts appliqués préférés des pros © Les Portes de L'Essonne
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Cette année, le nombre moyen de dossiers de candidatures déposées pour intégrer une Manaa est estimé à plus de 2 000 dossiers par école ( source Diplomeo.com ). En 2015, Duperré n’a admis que 59 élèves sur 204 candidats admissibles qui ont été sélectionnés parmi 1849 dossiers. L’établissement Condé quant à lui a fait près de 1 000 entretiens sur l’ensemble de ses campus.

Le top 5 des écoles favorites des pros

Ecole Camondo, Paris : Dès la rentrée 2016, l’école ouvre 10 % de places gratuites au cycle préparatoire et en première année. Elles concernent les candidats à revenus modestes, sans limites d’âge ni géographiques.

Boule, Paris : elle est très appréciée des professionnels de la déco pour sa section tapisserie-décoration, ébénisterie ou encore Design d’espace.

ENSAD, Paris : une école qui cultive l’excellence en matière de renouveau des espaces à vivre. Une école soutenue par des partenaires déjà ancrés dans l’univers professionnel de l’art décoratif et permettant un accès facile aux apprentissages sur terrain.

ENSCI, les Ateliers (75) : un diplômé en création industrielle de cette école peut représenter un véritable atout pour une entreprise industrielle. La conception du visuel d’un produit.

ESAG-Peninghen, Paris : elle a la réputation d’être très exigeante et a un niveau technique très élevé.

Les écoles hors catégories

Les professionnels apprécient également les établissements qui ont pris résolument un tournant digital comme E-artsup ou encore Les Gobelins. Ces écoles n’utilisent plus que des supports numériques même dans les ateliers de dessin, de peinture ou encore de graphisme.

La notoriété d’un établissement est un excellent critère pour cibler sa formation. Mais il existe d’autres paramètres qui peuvent être pris en considération comme le coût, la pédagogie ou encore l’atmosphère de travail.

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0