Contribution de
La rédact'
Culture   Ecrans  

Les herbes folles

Sur ce film d'Alain Resnais, le jury de Cannes s'est trompé : il a dû lui remettre un prix exceptionnel à défaut de la Palme d'or.

Les herbes folles
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Pourquoi y aller ?

Parce que vous avez envie de voir un grand film.

Parce que vous êtes curieuse de voir le plus grand réalisateur français vivant (86 ans aux pâquerettes quand même) à l'œuvre (et de contempler ce que cela donne).

Parce que le jury de Cannes s'est gouré et qu'il a dû lui remettre un prix exceptionnel à défaut de la Palme d'or.

Parce que c'est un film inattendu, déroutant, décalé, absurde, original, libre et vivant.

Parce qu'on y voit la rencontre de deux grandes générations d'acteurs : la famille Resnais d'un côté (André Dussollier, Sabine Azéma), la famille Depleschin (dont Resnais est un grand admirateur) de l'autre (Anne Consigny, Mathieu Amalric, Emmanuelle Devos).

Ça parle de quoi ?

Marguerite n'avait pas prévu qu'on lui volerait son sac à la sortie du magasin. Encore moins que le voleur jetterait le contenu dans un parking. Quant à Georges, s'il avait pu se douter, il ne se serait pas baissé pour le ramasser.

Plus d'infos

Un chef d'œuvre de Alain ResnaisAvec André Dussolier, Sabine Azéma, Emmanuelle DevosSortie le 4 novembre 2009 www.lesherbesfolles-lefilm.com

Et aussi :

 

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0