Contribution de
audrey_s
Mon travail   sexo-psycho  

Les histoires d'amour au travail, c'est vraiment pour moi ?

Qui ne s'est jamais laisser aller à rêver d'une aventure avec le beau blond du service juridique... ?

Les histoires d'amour au travail, c'est vraiment pour moi ?
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez1
Je m'abonne

LE CONSEIL DE LA PSYCHOTHERAPEUTEQue faire ? Le " dos rond " pendant quelques temps : on laisse passer l'orage, on se fait oublier...ou muter, au choix !! A retenir : Les histoires d'amour au bureau, mieux vaut les vivre si on est sûre de la personne que l'on a en face de soi...sinon : on les fantasme, on les vit en rêves, mais ON S'ABSTIENT !!

 

 

Difficile de passer entre 8 et 10 heures par jour au bureau sans que ne se créent des liens particuliers entre les membres du personnel d'une entreprise !

Mésententes, alliances, amitiés en tout genre voient facilement le jour, mais que faire d'une histoire d'amour sur notre lieu de travail et quelles chances a-t-elle de durer... ?

Ca commence par... ...Une complicité naissante lors du traitement d'un dossier, des sourires, des regards, des moqueries gentilles et autres taquineries. Puis une intimité qui se crée lors d'un séminaire, une réunion qui traîne...

Au départ, on entre innocemment dans un jeu de séduction , après tout, cela flatte notre égo !, puis de plus en plus sérieusement, on cherche à se rapprocher de l'autre... Ce qui risque d'arriver... ...c'est qu'en tant qu'adultes consentants et réagissant à des pulsions tout ce qu'il y a de plus humaines, on se laisse entraîner plus loin que là où on désirait aller... !!

Attention à la chute ! Ce type de relation doit être mûrement réfléchie...

elle fera de toute façon les frais des commérages, il faut donc être prête à l'assumer !!

...c'est que l'on tombe progressivement amoureux de son(a) collègue, et auquel cas faisons nôtre le vieil adage qui dit : " Pour vivre heureux, vivons cachés ! " !! Ca finit par... ...au mieux : un beau mariage !! Avec tout le staff en haie d'honneur, bien sûr !! ...au pire, aïe !, par les regards de haine de l'intéressé, ou par son indifférence la plus totale, par les regards salaces de tous les autres collègues qui ont entendu parler de vos ébats, euh, pardon : exploits !, sportifs...et/ou les regards désolés de vos collègues féminines qui de toute façon " vous avaient bien prévenue "... !!

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
1 commentaire(s)
Claude - 21/10 à 23:47

J'apprécie votre billet qui est excellent et j'aimerais dire ceci. Si nous sommes dans une relation amoureuse avec un ou une collègue au travail et que nous désirons éviter les jugements et les critiques venant des doutes, alors soyons honnêtes et transparents avec eux. C'est ce que nous cachons qui apportent des doutes dans l'esprit de nos collègues et ce que nous faisons injustement qui apportent des malaises. Nous pouvons cacher nos pensées, mais nous ne pouvons pas cacher nos paroles, nos actions ni notre façon d'être aux yeux de nos collègues de travail.

Signaler un abus
Commentaire(s) : 1