Contribution de
benedicte_flye
People   News People  

Les secrets de beauté les plus bizarres de nos amies les stars

Pour irradier sur pellicule ou sur papier glacé, les VIP ne reculent devant rien. Des cosméto -thérapies de l'extrême à ne surtout pas importer dans votre vanity...

Les secrets de beauté les plus bizarres de nos amies les stars © ABACA
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Pour irradier sur pellicule ou sur papier glacé, les VIP ne reculent devant rien. Des cosméto-thérapies de l'extrême à ne surtout pas importer dans votre vanity...

Le glamour, ça se mérite, surtout quand on a un mari qui vous concède quinze bonnes années. Pour tenir la route, Demi Moore s'impose ainsi régulièrement des séances de pose de sangsues. "Ca vous désintoxique le sang... a déclaré Demi, qui ne fait pas les choses à moitié. "Elles vous injectent une enzyme qui vous purifie. Maintenant je me sens en pleine forme !"

Aussi givrée - ou désespérée ? - que sa consœur hollywoodienne, Gwyneth Paltrow s'astreint à une application quotidienne d'anti-rides au venin de serpent.

De quoi lui donner un charme vipérin ?

Visuels Abaca

Dans un genre plus soft, on peut citer Fergie qui se draine en buvant du vinaigre... Autre fêlée à copiner avec la bouteille, Teri Hatcher, versant deux verres de vin rouge dans chacun de ses bains pour garder un beau teint ! Quant à Catherine Zeta-Jones, elle inclut dans son menu beauté un shampooing à la truffe et un masque capillaire au caviar.

Alimentaire, mon cher Watson !

Parmi les amatrices de soins insolites, on trouve également Madonna et Eva Longoria : nos deux bombes sensuelles emploient en effet une crème élaborée avec du placenta humain. Gratinées aussi, Sandra Bullock qui utilise une pommade anti-hémorroïdes sur le visage et Shania Twain qui s'hydrate avec un baume initialement destiné à graisser le pis des vaches !

Mais la médaille d'or du n'importe quoi revient, haut à la main, à Victoria Beckham.

Depuis quelques semaines, elle ne jure que par un onguent à 128 euros la pièce, à base de fiente de rossignol... ce que David, son époux, supporte stoïquement !

Décidément, notre Posh Spice a dégotté l'oiseau rare...

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0