Contribution de
La rédact'
Culture   Ecrans  

Les sorties ciné du 23 au 30 janvier

Il y a mille raisons d'aller au cinéma, mais il en existe certaines qui feront préférer un film à un autre. Alors, vous souhaitez aller au cinéma...

Les sorties ciné du 23 au 30 janvier
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Une seule fois dans l'année : Sweeney Todd

Sweeney Todd est un Musical. On y chante. On n'y danse pas (ou peu). On n'y danse pas, on y tue. On y tue - ce qui revient presque au même que danser - dans de magnifiques éclaboussures de sang. On y tue de manière romantique, en chantant des chansons d'amour, avec des gestes parfaits, chorégraphiés. Sweeney Todd est une œuvre brillante, noire, et rouge. Le portrait d'un mort-vivant mélancolique. Allez-y, et observez bien le regard de Johnny Depp durant tout le film. Admirez comment cet acteur génial a décidé de bâtir son personnage sur ce regard, un regard qui ne voit rien ni personne, seulement la vengeance. La phrase : "Je préfère des acteurs qui chantent à des chanteurs qui s'efforcent de jouer." - Stephen Sondheim, le compositeurSweeney ToddLondres. 19ème siècle. Celui de Dickens et de Jack l'éventreur. Après 15 ans de bagne, Sweeney Todd y revient avec une seule idée en tête : se venger de ceux qui lui ont arraché sa femme et son enfant, qui lui ont arraché la vie. Il reprend sa vieille boutique de barbier au-dessus de la boulangerie de Mme Lovett et retrouve ses meilleurs amis : ses rasoirs...Sortie : 23 janvier

Pour tester votre copain : Live !

L'emmener voir un film avec Eva Mendes ? Autant jouer à la roulette russe !

Cependant, il n'y a pas que la beauté de la bombe latine qui va le scotcher à son fauteuil. Live !, notamment dans son final, est un film terriblement prenant. Son intelligence vient de ce que l'on suit pas à pas toutes les difficultés auxquelles est confrontée l'héroïne. Les obstacles qu'elle doit surmonter pour pouvoir produire son jeu-télé terrifiant développent notre empathie pour une femme que l'on détesterait dans la vie courante.La phrase : "Aux Etats-Unis, il y a davantage de gens qui ont voté lors de l'émission musicale American Idol que pour l'élection du Président !" - Bill Guttentag, le réalisateurLive !Une équipe de reportage suit Katy, productrice télé aux dents longues, qui décide de lancer une nouvelle émission de télé réalité qui fera exploser les scores d'audience. Son concept est effectivement révolutionnaire : les candidats s'affronteront en direct à la roulette russe pour gagner 5 millions de dollars. Mais l'un d'entre eux ne gagnera jamais, et pour cause...Sortie : 23 janvier

Pour voir de beaux costumes : Le Roi et le clown

Et pas seulement. Un hymne à la liberté aussi.À ces comédiens qui risquaient leur vie sur une plaisanterie, arpentaient les places publiques, vivaient de rien, façonnaient leur art. Le Roi et le clown est à la fois un drame historique passionnant sur un pays très secret, une satire sociale et une tragédie humaine. L'anecdote : c'est le plus grand succès public de l'histoire du cinéma coréen. Douze millions de spectateurs en 2005 lors de sa sortie !Le Roi et le clownDans la Corée du 16ème siècle, gouvernée par la dynastie Chosun, Jang-seng et Gong-gil sont deux comédiens itinérants. Leurs ressources s'épuisant, Jang-seng persuade son ami d'aller à Séoul, la capitale. Ils s'y produisent mais sont arrêtés pour avoir insulté le Roi. Pour éviter une mort certaine, Jang-seng propose alors un pari fou : s'ils arrivent à faire rire le Roi, ils seront libres.Sortie : 23 janvier

Pour arrêter le Guronsan : Promets-moi

Le titre du film est bien faible comparé à l'énergie déployée par Kusturica et toute sa joyeuse bande. Promets-moi est surtout la promesse d'une grande fête foraine avec son tir aux gangsters, son manège à cloche d'église et sa musique fanfaronnante. Vous y verrez aussi un pépé qui construit des pièges, de belles chemises à carreaux, une vache fugueuse, une nouvelle technique de castration, une institutrice fellinienne, un homme canon, un...

Bref ! Bienvenues au Grand Kusturica Circus !

La phrase : "Je me suis aperçu que faire des films était une façon beaucoup plus efficace de se suicider que de vivre une vie normale." - Emir KusturicaPromets-moiTsane est bien jeune et son grand-père se fait vieux. Avec leur voisine institutrice, ce sont les seuls habitants du village. Le grand-père de Tsane lui fait promettre de se rendre à la ville la plus proche pour y vendre leur vache. Avec l'argent récolté, il devra acheter une icône et un souvenir. Mais surtout, il doit revenir avec une épouse. Tsane s'en va donc, en toute innocence, à la ville.Sortie : 30 janvier

Hélène I. Parmentier

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0

Les derniers commentaires

  • Hello ! Wahouu ! c'est vrai que ça en jette vraiment, je me suis éclatée à créer la maison de mes rêves ! Juste un petit bémol...

    posté par Gagarine 16 mars 2016 - 09h57

    Logiciel d'aménagement

  • Mes yeux aiment et se reposent devans Kev Adams

    posté par Mathilda 12 mars 2016 - 22h45

    Kev Adams en fait-il trop ?

  • et surtout mettre les mains derrieres la tete ... ca peut faire croire aux gens qu'il faut pousser sa tete avec les mains ....

    posté par Anonyme 10 mars 2016 - 13h10

    Activité physique à pratiquer au quotidien

  • Bonjour je suis une élève en terminale ES et je souhaiterais travailler dans un magazine dans le futur ou bien même créer le...

    posté par JaceWinchester 07 mars 2016 - 20h38

    Dans les coulisses d'un magazine féminin

Elle adore Twitter



Elle adore Facebook