Contribution de
sabrinalista
Culture   Ma ville préférée  

Lisbonne, la solaire

A 2 heures de la France, il y a ma ville de cœur, celle où je rêve de m'établir un jour. Lisbonne... A la simple évocation de son nom, je me souviens de sa lumière dingue, de ses parfums et de ses couleurs qui me donnent instantanément la pêche. Venez, je vous emmène !

Lisbonne, la solaire © Sabrina Foucaud
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Lisbonne vaut bien qu'on lui consacre un long week-end ! Mi-atlantique mi-méditerranéenne, la capitale du Portugal a plus d'un charme dans sa manche. D'abord, sa lumière, omniprésente et énergisante. Puis des quartiers historiques pittoresques, des habitants souriants et des bières peu chères.

A quelques minutes en tram du centre ville de Lisbonne, le quartier de Belém a gardé les marques des Grandes Découvertes, avec une série de monuments évoquant ce passé prestigieux. Sur les quais, telle la proue d’une lourde caravelle prête à lever l’ancre, le Monument des Découvertes est l’un d’entre eux.

Pour admirer les vues les plus imprenables sur le fleuve, je vous recommande deux choses : la première, vous installer à l’ombre sur l’un des nombreux belvédères que compte la ville ; la seconde, faire une croisière (pour touristes) sur le fleuve (le Tage) pour voir Lisbonne de loin. L’une des vues sur le Tage que je préfère, c’est sans doute celle qui donne sur un enchevêtrement de toits rose, ocre et jaunes.

Et si vous aimez l'insolite, prenez un ferry direction l'autre rive du Tage. Les quais qui partent de Cacilhas conduisent jusqu'au restaurant Ponto Final. Autrefois, quand les pêcheurs de la ville d'Almada arrivaient à cette ancienne taverne, ils ne pouvaient aller plus loin. C'était le "point final" du quai. Mais c'était il y a 30 ans. Quel plaisir de manger les pieds dans l'eau tout en contemplant Lisbonne dans toute sa splendeur. Lisbonne, la solaire.

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0