Contribution de
julie9013
Culture   Ma ville préférée  

Liverpool, the forgotten city

Liverpool a depuis tros longtemps été reléguée au rang de ville morte voire dangereuse, victime d'une mauvaise image collée par des gens posh de la City qui n'y ont bien souvent jamais mis les pieds. Oubliée des politiciens, mais pas de ses habitants qui en font; grâce à des innovations constantes et à une hospitalité inimitable, probablement la meilleure ville de tout le Royaume-Uni.

Liverpool, the forgotten city © Julie Mandroyan
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez1
Je m'abonne

Nous sommes en Septembre, je viens du sud de la France et j'ai l'habitude de toujours pouvoir porter mon combo short/t-shirt à cette période de l'année, le vent me saisi mais me fait toutefois du bien après ces quelques heures (seulement deux) de vol. L'aéroport n'est pas au centre mais ce n'est pas grave car je saute dans un taxi (premier avantage de Liverpool, qui me sauvera plus d'une fois en soirée, les taxis sont très nombreux et très peu cher), j'arrive dans mon appartement du centre ville et tout de suite je suis étonnée de voir que malgré une météo qui me parait mediocre, les habitants eux ne semblent pas du tout affectés. Les rues, les magasins et bien évidemment les pubs sont tous pleins. Le lendemain le soleil brille et la température est, première surprise que me reserve le Nord de l'Angleterre, assez agréable. Je decide d'aller faire un tour à Sefton park, très proche du centre, ce coin de nature exceptionnel se dévoile à moi dans toute sa splendeur agréménté d'écureuils gourmands, de camions de glaces, de barbecues sauvages (autorisés), et de canards avec leurs petits. 

Liverpool est une ville à majorité étudiante, trois universités se la partagent et sont éparpillées deci-delà au sein de la ville. Une des conséquences directe est que cette ville ne dort jamais. Des restaturants de tous horizons culinaires ainsi que des bars aux thèmes variés, ouvrent chaque mois dans des bâtiments rénovés pour l'occasion. Car oui, un des grands malheurs de cette magnifique ville a été l'arrêt des industries qui ont laissé à l'abandon de magnifiques et surtout immenses bâtiments, aujourd'hui réhabilités un par un. Le centre ville accueille désormais un espace shopping piétons à faire pâlir d'envie toute les capitales. Sans parler des nombreux projets en cours d'élaboration.

Les jours où le soleil brille, les habitants de Liverpool sont tous en effervescence. Les terrasses sont pleines et une pinte de cidre à la fraise (avec moderation bien sûr) est la bienvenue après une longue après-midi shopping. Un match de football est sur les écrans (le football est une religion ici mais si comme moi vous n'y connaissez pas grand chose ne paniquez pas, les gens sont très tolérants vis à vis des autres ici). La scène musicale est tellement riche, sans parler uniquement de l'héritage The Beatles, que les bars ont tous à un moment ou à un autre un groupe programmé pour la soirée. La scène artistique est tout aussi variée, avec de nombreuses expositions sauvages ainsi que de galleries dans des endroits plus insolites les uns que les autres. Ici, pratiquement tous les musés sont gratuits.Je les ai donc visités au moins deux fois chacuns en un très court laps de temps. J'ai particulièrement aimé la piste de danse disco montée par le Tate où des touristes se déhanchent sur de la musique qu'ils sont les seul à entendre grâce à un casque procuré en entrant dans la pièce.

Je décide de sortir. La nightlife est impressionante, stupéfiante, juste inoubliable, et abordable !!! Quelque soit le soir du lundi au dimanche on peut trouver de quoi satisfaire son envie du moment, du club ultra glamour, au bar indie rock, du club electro, au spot étudiant ultra cheap et à bloc, en passant par le bar sympa et intimiste, ou encore au pub classique. Il n'est pas rare qu'en une seule et même soirée on puisse se retrouver à Mexico ou dans bar retro et secret du temps de la prohibition au Etats-Unis. Rien n'est impossible. Tous les bars et clubs sont centralisés ce qui fait qu'il est possible de faire tous les endroits en un soir selon votre motivation/envie/état de vos pieds en talons, et le retour se fait en toute sécurité et à un prix très abordable, en taxi.

Cependant, la véritable découverte, et ce qui fait réellement cette ville se sont ses habitants, les "scousers", avec leur accent chantant (oui certes je vous le concède, il faut un certain temps d'adaptation mais je guarantis l'effet sur nos frenchies... et inversement) et leur hospitalité. Accueillant serait un euphémisme, vivant serait réducteur. Les femmes sont tellement sûre d'elles et respirent la confiance en soi. Toutes peuvent porter ce qu'elles désirent et cela en toute occasion: court coloré, flashy, over the top, etc... et le meilleur c'est que nous aussi. Un air de liberté absolue en terme de mode et de tendance make-up règne et l'effet libérateur et indéniable, tout en restant classe cela s'entend. Les notions de "underdressed" et "overdressed" n'existent plus. La preparation pour le samedi soir reste spécifique, celle-ci commence dès le samedi après-midi avec la mise en place de rouleaux dans les cheveux ce qui ne les empêchent pas de vaquer à leurs occupations telles qu'aller au supermarché.. of course!!Les hommes, que dire à par qu'ils sont bel et bien à la hauteur du fantasme de l'anglais charmeur, intéressant, drôle, intrépide, aventureux, et un peu conquérant sur les bords (toujours dans le bon sens). On rentre souvent de soirée avec des contacts (amicaux ou plus si affinités) que l'on a vraiment prévu de rappeler et sérieusement envie de revoir.

Bref, si vous n'êtes pas en train de réserver vos billets d'avion là tout de suite et de poser vos jours de congés au travail c'est que je n'aurais pas été à la hauteur de la tâche et que je n'aurais pas fait honneur à ma ville d'adoption.

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
1 commentaire(s)
Ada - 01/06 à 12:45

Ce texte est super et résume parfaitement notre mini week-end à Liverpool. Nous étions 4 femmes entre 24, 46, 48 et moi denière 56 ans. Que dire tout est écrit et je rajoute un week-end GENIAL.... nous comptons y retourner OF COURSE

Signaler un abus
Commentaire(s) : 1