Contribution de
Dina_V
Mode   Luxe  

Longchamp sur les Champs-Elysées, c’est fait !

Longchamp sur les Champs ? Un flagship tout récent que j’aime déjà d’amour.

Longchamp sur les Champs-Elysées, c’est fait ! © Longchamp
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

J’ai découvert Longchamp comme beaucoup d’entre nous aulycée, alors que j’arborais fièrement mes premiers Pliage. Les Pliage ? Cessacs que l’on ne pliait finalement jamais et qui trépassaient tous de la mêmefaçon, troués aux quatre coins. Et puis en grandissant, je me suis intéressée àla marque de plus près…

Moi qui la trouvais un peu trop classique de prime abord, tropvieillotte, ai vu la naissance de nouveaux modèles (cœurs sur le « Gloucester »aka le sac Kate Moss), de nouveaux coloris, et finalement tout un état d’espritreflétant le raffinement mais aussi, l’audace et le contemporain. Depuis, lessacs Longchamp ne me quittent pour ainsi dire plus, du Derby au Foulonné, etj’aime retrouver cette élégance à la française dans quelques boutiquesattitrées.

Je peux donc me réjouir puisqu’un magasin Longchamp a ouvertses portes en décembre sur les Champs-Elysées, numéro 77. Il s’agit d’un flagship gigantesque (le plus grandd’Europe) sur deux étages, et qui a suscité une soirée d’inauguration avec toutle faste qu’on imagine et de nombreuses personnalités à la clé (Kate Moss,Lenny Kravitz, Alexa Chung… et même Frédéric Beigbeder aux platines).

Je ne pourrai pas vous en parler car, what a shame, je n’étais pas invitée. Mais une choseest sure, je n’ai pas manqué d’aller faire du repérage depuis et le moins quel’on puisse dire est que le lieu ne déçoit pas. Il est en effet à l’image de lamarque : sobre et luxueux. Chaque collection possède son espace propre (commeIkéa mais en super rangé) et j’ai bel et bien eu l’impression que le moindreaccessoire de la marque, même le plus minime, ou encore la couleur la plusimprobable d’un sac s’y trouvaient. De quoi se lancer quelques challengessympas.

Sacrée concurrence pour Louis Vuitton, Longchamp a donctrouvé le moyen de s’emplanter en plein cœur de la capitale de la mode. Et àl’heure où l’enseigne connaît un succès grandissant, je ne m’en plains pas. Monporte-monnaie sans doute d’avantage mais après tout, il s’agit toujours demaroquinerie !

Et vous, êtes-vous une Longchamp addict ?

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0