Contribution de
benedicte_flye
Mince Alors !   sexo-psycho  

"Maigrir, le grand mensonge"

Les régimes sont comme les trains : ils en cachent toujours un autre. Entre le dissocié, l'hyperprotéiné et tous les autres, je ne sais plus à quel saint diététique me vouer. Alors, j'ai décidé d'aller consulter le Dieu de la nutrition, Jean-Michel Cohen lui-même !

"Maigrir, le grand mensonge" © Bernard Radvaner
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Qu'est-ce que ce "grand mensonge" évoqué dans votre livre ?

Le fait que nos "spécialistes" n'abordent qu'un bout du sujet ou en proposent une vision tronquée. Mensonge quand un nutritionniste célèbre promet une énième diète miracle. Mensonge quand on ressort sous un autre nom une vieille pilule amaigrissante. Mensonge quand les magazines féminins orientent leurs régimes en fonction de la tendance sans tenir compte de l'intérêt général. Tout ça aboutit à un grand chaos. Nous sommes surinformés mais cette information est vide de sens.

Tout le monde en prend pour son grade dans votre livre. N'avez-vous pas peur de vous attirer certaines inimitiés ?

J'ai commencé à écrire des livres en 2001. Chacun d'entre eux a été un brûlot. Malgré tout, j'ai eu peu de procès et je les ai presque tous gagnés... J'ai aussi subi des pressions de l'industrie agro-alimentaire. Heureusement, je suis un garçon astucieux : j'ai des contre-pouvoirs et quelques arguments dans ma manche pour les faire taire !

livre dr cohen

Le livre de Jean-Michel Cohen "Maigrir, le grand mensonge" est paru aux Editions Flammarion

En proposant à votre tour votre régime, ne prenez-vous pas le risque de brouiller encore davantage le message sur la perte de poids ?

Ce n'est pas le mien mais une synthèse de toutes les données scientifiques sérieuses concernant l'amaigrissement. C'est pour cela que je l'ai baptisé "régime universel".

Quelles sont les bases de ce régime ?

Il faut manger suffisamment pour permettre au corps de rester en bonne santé.

Diminuer sa ration calorique de 500 calories mais ne pas se situer en dessous des 1000 pour la journée. Et avoir une saine répartition des différents types de nutriments : 15% de protéines, 35 % de lipides, 50 % de glucides. Enfin, privilégier les fruits et les légumes pour l'apport en fibres, vitamines et oligo-éléments.

Peut-on maigrir sans être soutenue psychologiquement ?

La vie est un équilibre de plaisirs. Si on est contrarié par son travail, son mari, ses enfants, le régime est un souci de plus. On ne fait pas maigrir n'importe qui à n'importe quel moment.

Pourquoi, selon vous, "l'ultra-diététiquement correct" est une garantie de reprendre du poids ?

On perd trop souvent de vue la dimension hédoniste de la nourriture. Faire une croix là-dessus, c'est risquer de tomber dans la névrose. Pour moi, l'orthorexie* est à classer dans les TOC ! (* obsession du "manger sain")

Une question personnelle pour finir : je mange équilibré à table mais je ne peux m'empêcher d'engloutir des "Chocoletti" ensuite. C'est grave, Docteur ?

C'est une drogue comme une autre (rires) ! Le chocolat contient de la théobromine qui a le même effet stimulant que la caféine... Son seul problème, c'est sa teneur en acides gras saturés. Il faut donc éviter de manger tout le paquet. Ou compenser ensuite. Il ne faut pas oublier que la nutrition est une science arithmétique !

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0