Contribution de
SleepingMummy
sexo-psycho   Maman  

Merci Mme Veil !

Il y a quarante ans, Simone Veil, alors Ministre de la Santé, présentait devant l'Assemblée son projet de loi sur l'interruption volontaire de grossesse.

Merci Mme Veil !
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Le26 novembre 1974, Simone Veil entame l’un des plus grands combats pour les droits desfemmes en présentant aux députés son projet de loi sur l’avortement. Devant uneassemblée quasi masculine, elle entame son discours en attaquant le cœur duproblème : «Je voudrais vous fairepartager une conviction de femmes. Je m’excuse de le faire devant une Assembléeconstituée quasi exclusivement d’hommes : aucune femme ne recourt de gaieté decœur à l’avortement.»

Alorsqu’un million de femmes ont recours à l’avortement dans les années 70, SimoneVeil se battra pour que que cesse l’inégalité sociale des femmes devant unegrossesse non désirée. Il faudra plusieurs mois de débat pour que la loi soitpromulguée le 17 janvier 1975.

J’auraispu attendre janvier pour remercier Mme Veil, la date anniversaire de lapromulgation de la loi. Mais non, j’ai plutôt eu envie de fêter l’anniversairede la date où cette femme a engagé le combat. A une époque où les hommes et lepatriarcat étaient encore prépondérants, elle eut le courage d’affronter sespairs qui ne la considéraient pas comme telle pour défendre une cause juste ethonorable, et ainsi faire avancer la condition de la femme en France. Jeremercie aujourd’hui Mme Veil de me permettre d’avoir le choix de faire ce queje veux de mon corps, de décider si une grossesse est acceptable ou non pourmoi ou pour mes filles.

Mêmesi depuis, Simone Veil a pris des positions avec lesquelles je ne suis pas d’accord,notamment sur le mariage homosexuel, je reste profondément touchée par sespropos et son combat menés dans les années 70 et la liberté qu’elle a réussi àaccorder aux femmes en terme d’IVG. Elle reste pour moi une icône du combatpour le Droit des Femmes.


 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0