Contribution de
Livy-Etoile
Ecrans   Culture  

Mes 10 films préférés de 2014

2015 a pointé le bout de son nez. L’heure de se faire un récap’ ciné sur l’année 2014.

Mes 10 films préférés de 2014 © Annapurna Pictures
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Chaque mois de janvier,lorsque surgit une nouvelle année, j’aime me faire le « top » de toutce qui m’a séduit dans les 12 mois passés : les meilleures expos, lesmeilleurs concerts… Et bien évidemment, les meilleurs films aussi,scrupuleusement griffonnés au fil des séances sur les pages de mon Moleskine. Pour2014, je dois avouer que je suis loin d’avoir été déçue. Beaucoup delongs-métrages m’ont transportée bien malgré moi et j’ai adoré me retrouverdans tous mes états au cinéma ; tant et si bien que je me serais presquehasardée à un top 20. Pour rester raisonnable toutefois, voici mes 10 préférés,en totale subjectivité :

1) Her de Spike Jonze

Ce petit bijou SF, brillant notamment par sa pertinence, parvient sans malà troubler son spectateur par le biais d’une réflexion psychologique atypique.

2)Dallas Buyers Club de Jean-Marc Vallée
Une thématique casse-gueule traitée avec une justesse incroyable, tant parl’absence volontaire de pathos que le jeu d’acteurs époustouflant. Chapeau bas.

3) Mommy de Xavier Dolan
Un film indescriptible, totalement excessif, qui oscille sans cesse entre labrutalité et une passion souvent poétique. En deux mots : perturbant etgracieux.

4) Respire de Mélanie Laurent
Voici un film qui porte bien son nom tellement il nous met, tout comme son héroïne,à bout de souffle : un récit dur et intense et un parcours sans-fautesjusqu’à la note finale, éblouissante.

5) Boyhood de Richard Linklater
Comme il est plaisant de trouver un long-métrage original, doté de personnagesattachants et d’une mélancolie bienvenue.

6) New York Melody de John Carney
Après Once, le réalisateur signe une aventure musicale réussie quirelève d’avantage du parcours initiatique que de la comédie romantique :on en redemande.

7) Pride de Matthew Warchus
Ce film dynamique, doté d’une bande-son 80’s jubilatoire, permet d’aborder unsujet militant (tiré d’une histoire vraie) mais sans jamais omettrel’humour !

8) Gone Girl de David Fincher
Fidèle à la trame du livre Les Apparences, voici un thriller qui ne manque pas de cran et distille ses indices avec unejustesse et une efficacité redoutables.

9) Maps to the Stars de David Cronenberg
Un sujet délicat et une mise en scène décalée : une fois encore, leréalisateur fait mouche avec un ovni cinématographique qui ne manque ni desarcasmes ni d’ironie.

10) Sils Maria de Olivier Assayas
Portée par des actrices convaincantes, cette fresque, qui suit le filconducteur de la temporalité, gagne en humanité tout en favorisant une vraieréflexion.

Grands absents de la liste malgré moi, j’aurais bien rajouté le GrandBudapest Hotel de Wes Anderson ou encore le poétique Le vent se lève,dernier Miyazaki de son état. En revanche, je ne me suis pas sentie de fairefigurer ici le blockbusteresque Interstellar,le (très) lacrymal Nos Etoiles Contraires ou encore l’étrange Enemy, bienque tous les trois soient suffisamment déroutants (et bons) pour être cités.

Et vous, quels films ont marqué votre année 2014 ?

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0