Contribution de
laura75
sexo-psycho  

Mes 6 astuces anti-boutons

Parfois j'ai l'impression d'avoir 15 ans. Pas parce que tous les mecs du camping me draguent ou que je cours le 100 mètres sans m'essouffler. Non, juste parce que je n'en ai pas encore tout à fait fini avec ces foutus boutons d'acné. Du coup, j'ai essayé pas mal de stratégies. Bilan.

Mes 6 astuces anti-boutons © fotolia
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Parfois j'ai l'impression d'avoir 15 ans. Pas parce que tous les mecs du camping me draguent ou que je cours le 100 mètres sans m'essouffler. Non, juste parce que je n'en ai pas encore tout à fait fini avec ces foutus boutons d'acné. Du coup, j'ai essayé pas mal de stratégies. Bilan.

1. Moi et mes hormones

J'y peux rien, mes glandes sébacées s'affolent en présence d'hormones masculines (les fameuses androgènes). Résultat : ma peau produit du sébum à gogo, tout ça s'accumule et c'est là que se forme le bouton.

Mais pas question de fuir les mecs, c'est dans mon corps que ça se passe. Du coup, il suffisait de trouver la bonne pilule pour réguler mes hormones, à savoir une avec beaucoup d'œstrogènes (les hormones féminines) et un effet anti androgénique (Diane par exemple). Demandez à votre gynéco : je suis sure qu'il a aussi la solution ad hoc pour vous.

2. Moi et ma cool attitude

Même quand je me lève 10 minutes avant l'heure à laquelle je devrais être au bureau, je ne cours pas. Pourquoi ? Pas parce que j'aime me faire engueuler par mon chef mais parce que je sais que moins je suis stressée, moins j'ai de boutons (les scientifiques ont remarqué que beaucoup d'étudiants avaient des poussées d'acné en période d'exam'...).

Du coup, je la joue zen et à défaut de me faire bien voir au boulot, ça me fait au moins une jolie peau.

3. Moi et mon zinc

Non, mon remède miracle n'est pas de m'accouder au comptoir du café du coin, mais de faire une cure de cet oligo-élément génial pour ma peau : en cas de boutons, il réduit l'inflammation et favorise la cicatrisation. Du coup, dans les périodes critiques, je file à la (para)pharmacie acheter des gélules zinc-sélénium pour 3 mois.

Du zinc, j'en trouve aussi dans les produits nettoyants, mais méfiance : vu que le but n'est pas de décaper ma peau (ça ne fait qu'augmenter la sécrétion de sébum), j'opte pour un savon doux surgras ou un gel moussant comme ceux d'Avène. Moins agressifs pour mon épiderme.

 

 

 

4. Moi et mes patchs

J'ai tout essayé : ignorer (très difficile), triturer (carrément catastrophique), camoufler (ça se voit quand-même)... et j'ai trouvé un truc qui marche pas mal : traiter avec un mini patch qu'on laisse agir toute la nuit au premier petit signe de rougeur.

Deux avantages : ça assèche le bouton avec de l'acide salicylique et ça m'empêche de le tripoter, donc d'aggraver les choses. Le matin, un fond de teint léger (je traque surtout la mention "testé non comédogène" sur l'emballage) et j'ai presque une peau de bébé.

Un exemple ? Les patchs asséchants anti-imperfections Synergie Pure de Garnier.

5. Moi et ma bonne résolution

Depuis que j'ai décidé d' arrêter de fumer , mon teint ne s'en porte pas plus mal. Je savais déjà que la cigarette rendait mes poumons tout noirs et faisait vieillir ma peau à vitesse grand V. Mais s'il manquait encore un argument pour me convaincre, celui-là a eu le dernier mot : le tabac a aussi le don d'épaissir ma peau (avec points noirs à la clé) et de ralentir la cicatrisation de mes petits boutons. Au bout d'un moment, ça sert à rien de s'obstiner à se faire du mal (et du moche)...

6. Moi et mes envies de chocolat

Mais mince à la fin, laissez-moi croquer ma tablette tranquille ! Non, rien ne prouve que l'acné soit lié à la consommation excessive (ou pas) de certains aliments. Alors, j'arrête de bannir le chocolat, la charcuterie ou le fromage de mes placards (et d'entendre mon homme râler) sous prétexte que je fais la guerre aux boutons.

Bon ok, j'ai conscience que si je m'enfile une tablette de lait-noisettes et un demi-camembert, ça ne va pas m'aider à me sentir mieux dans ma peau ! Donc je me les autorise... avec modération.

A voir aussi :

Mes 6 astuces ventre-plat Mes 6 astuces anti-cystite Mes 6 astuces anti-gonflette Mes 6 astuces anti-moustiques Mes 6 astuces anti-mauvaise haleine Mes 5 astuces pour ne plus ronger mes ongles

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0