Contribution de
laura75
sexo-psycho  

Mes 6 astuces anti-cystite

Qui suis-je ? J'ai envie de faire pipi toutes les 5 minutes et en plus, quand j'y vais, ça me brûle. Je suis, je suis... quelqu'un qui aimerait bien échapper à l'infection urinaire la prochaine fois. Et si je mettais toutes les chances de mon côté ?

Mes 6 astuces anti-cystite
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Qui suis-je ? J'ai envie de faire pipi toutes les 5 minutes et en plus, quand j'y vais, ça me brûle. Je suis, je suis... quelqu'un qui aimerait bien échapper à l'infection urinaire la prochaine fois. Et si je mettais toutes les chances de mon côté ?

1. Moi et mon partenaire...

Si je me trimballe en permanence avec une bouteille d'eau à la main, ce n'est pas comme le pensent mes collègues pour éliminer les kilos (ça c'est mon alibi pour éviter de devoir leur parler de mes problèmes intimes à la cantine). Non, c'est parce que plus je bois (d'eau, ça va de soi), plus mes urines sont claires et moins j'ai de risques de me retrouver avec une infection urinaire .

2. Moi et mes pauses pipi

Forcément, avec tout ce que j'avale, j'ai une envie pressante au moins une fois par heure. Et comme j'ai bien compris que pour tenir la cystite à distance, il ne faut surtout pas se retenir, je ne transige pas : mon chéri s'arrête à la station essence dès que j'en ai besoin, et pas seulement quand le réservoir d'essence crie famine. Et tant pis si en balade shopping je dois m'arrêter dans trois cafés (donc re-boire un coup, vous voyez le problème...) pour pouvoir me soulager !

3. Moi et mon rituel après l'amour

Depuis que j'ai lu que passer aux toilettes après un rapport permet de réduire le risque d'infection en éliminant illico les bactéries, j'ai développé toute une stratégie pour sortir du lit sans vexer mon homme ni entrer dans les détails tue-l'amour. Parmi mes phrases prêtes à l'emploi :

"mince, j'ai oublié ma pilule", "tu veux un verre d'eau ?", "t'es sûr que t'as fermé la fenêtre ?"...

Vous pouvez piocher dedans mais un conseil : faites-le tout de suite, le flemme de se relever s'installe très vite.

 

4. Moi et mon maillot

Après un bain de mer, j'aimais bien m'étaler langoureusement sur ma serviette et laisser le soleil sécher ma peau avant de réenfiler ma robe. Dommage ! On m'a déconseillé de garder sur moi un maillot mouillé si je ne veux pas faciliter le travail des bactéries, alors j'ai du apprendre à remettre ma culotte tout en tenant d'une main ma serviette enroulée autour de moi. Beaucoup moins sexy, mais faut savoir ce qu'on veut !

5. Moi et mes culottes

Un string en satin sous un jean moulant, c'est super excitant pour mon homme mais plutôt usant pour mon confort intime. Du coup, j'ai opéré un revirement vers les culottes en coton (finalement le côté Lolita a l'air d'avoir aussi son petit effet, dixit mon chéri qui n'a pas fait de réclamations) et j'évite les pantalons trop moulants (assurant au passage à toutes mes copines que l'ultra-large, c'est beaucoup plus in que le slim en 2009).

6. Moi et mon jus de cranberry

Pour une fois qu'un truc bon fait aussi du bien à ma santé, je dis bravo ! Et merci aux Américaines de nous avoir soufflé que cette petite baie rouge (la canneberge comme on dit chez nous) consommée régulièrement aide à lutter contre les bactéries, donc à réduire les récidives de la fameuse cystite. Puisque même l'Afssa (Association française de sécurité sanitaire des aliments) le dit, je file en racheter une bouteille (ça marche aussi en comprimés mais on perd le petit goût sucré et acidulé).

A voir aussi :

Mes 6 astuces ventre-plat Mes 6 astuces anti-boutons Mes 6 astuces anti-gonflette Mes 6 astuces anti-moustiques Mes 6 astuces anti-mauvaise haleine Mes 5 astuces pour ne plus ronger mes ongles

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0