Contribution de
solene_duclos
Culture  

Mon ami à quatre pattes en vacances

L'été a bel et bien décidé de pointer le bout de son museau, à l'image de votre chien qui se demande s'il sera cette année du voyage. Des solutions existent pour éliminer ce casse-tête de votre esprit. Tour d'horizon des conseils à suivre, qu'il parte ou qu'il reste...

Mon ami à quatre pattes en vacances © abacapress.com
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez1
Je m'abonne

L'été a bel et bien décidé de pointer le bout de son museau, à l'image de votre chien qui se demande s'il sera cette année du voyage. Des solutions existent pour éliminer ce casse-tête de votre esprit. Tour d'horizon des conseils à suivre, qu'il parte ou qu'il reste...

 

Il est du voyage

Il en frétille déjà de plaisir ! Mais avant de mettre Félix dans votre valise, vérifier quels types d'animaux sont autorisés dans l'établissement et le pays que vous convoitez.

L'hébergement :

La plupart des clubs ne tolèrent que les chiens ou chats en dessous de 3 kilos et la majorité des hôtels de ville n'acceptent que très rarement nos amis à quatre pattes. La solution idéale : la location. Certaines entreprises spécialisées en ont même fait le cheval de bataille. Chez Homelidays par exemple, 50 % des offres acceptent vos bébêtes poilues.

La destination :

Gardez en tête que certains pays lointains impliquent des démarches longues, aussi fastidieuse pour vous que pour votre animal. Mieux vaut donc éviter de le chambouler. Si vous optez pour la voiture, prenez garde au mal des transports qui sévit chez les animaux comme chez les hommes ! Si vous partez en avion, signalez la présence de Cacahouète dès la réservation de votre billet et renseignez-vous sur les conditions de voyage. Il pèse moins de 4 kg : Pistache fera le voyage avec vous en cabine, lové dans un sac prévu à cet effet. Il dépasse les 4 kg : Loulou devra voyager dans une cage spéciale placée en soute.

La paperasse :

Sachez que comme vous, les chiens et les chats doivent être munis d'un passeport européen pour voyager. Ce précieux sésame permet de certifier la vaccination antirabique (obligatoire dès 3 mois hors de l'Union Européenne) et fournit les informations sur l'identification et les vaccins.

 

 

La valise :

Pensez à apporter sa trousse à pharmacie, son dossier médical, ses jouets favoris, des numéros utiles, des sacs pour ramasser ses besoins, son nécessaire de toilettage et son alimentation habituelle...

Il n'est pas du voyage

Au diable la culpabilité ! Médor est fragile et n'aurait de toute façon pas de souvenir de votre trek chez les Mayas.

L'hébergement :

Mieux vaut dès maintenant se concentrer sur son futur lieu de villégiature. Sachez que les organismes d'accueil sont débordés de demande en été. Outre la famille, les voisins ou les amis, pensez à la garde à domicile par un dog-sitter ou par une association, aux pensions (structure adaptée spécialisée dans l'accueil des animaux), aux familles d'accueil et même aux échanges conçus sur le même principe que les trocs de maisons !

La valise :

Même s'il reste à la maison durant toute votre absence, prévoyez une petite trousse à pharmacie, ses jouets et ses documents médicaux. C'est le moment de vérifier que ses vaccins sont à jour.

Bonnes adresses

30millionsdamis.fr/mon-animal-et-moi/carte-vacances.htmlwww.homelidays.com

Les formalités à l'étranger (ambassades et consulats étrangers) :

www.mfe.org/index.php/Annuaires/Ambassades-et-consulats-etrangers-en-France/

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
1 commentaire(s)
cecile - 30/10 à 20:28

elle est trop bella !!!!!!

Signaler un abus
Commentaire(s) : 1