Contribution de
Ginny_Mezerette
sexo-psycho  

Mon lit, l'amour de ma vie

Tous les matins quand je le quitte, je ne pense qu'à une chose : le retrouver.

Mon lit, l'amour de ma vie © Mazzali
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Ah, mon lit. Entre lui et moi, c'est une histoire d'amour qui dure depuis l'adolescence, période bénie où j'ai compris que les siestes c'est la vie et que les grasses matinées ne sont que du pur bonheur. Même si au cours des années j'ai pu changer de matelas, de sommier, il n'en reste pas moins le même : à savoir l'endroit le plus confortable de la planète pour moi.

C'est bien simple, chaque fois que je dois le quitter, c'est le drame. C'est un peu comme si la couette toute chaude et les oreillers moelleux me criaient "Non, ne nous abandonne pas". Résultat, quand je me lève, c'est vraiment parce que je n'ai plus le choix. Et je l'avoue, il m'arrive de compter pour savoir combien de temps il me reste avant de le retrouver le soir. Je le chouchoute, lui offre de nouveaux draps pour qu'il soit encore plus beau à chaque fois. Et quand je rentre, je n'ai qu'une hâte, me glisser bien au chaud sous la couette.

Prenez-moi pour une grand-mère, mais dormir : j'ADORE ça. Et d'ailleurs, mon lit ne sert pas qu'à ça... Car une chose est sûre : si certaines histoires d'amour sont éphémères, mon lit m'accueillera toujours à bras ouverts quand je rentre chez moi.

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0