• >
  • Nargis: un journaliste sportif birman arrêté après avoir distribué de l'aide
Contribution de
AFP Actu

Nargis: un journaliste sportif birman arrêté après avoir distribué de l'aide

Nargis: un journaliste sportif birman arrêté après avoir distribué de l'aide

Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Un journaliste sportif birman qui s'était fortement mobilisé pour distribuer de l'aide aux rescapés du cyclone Nargis a été arrêté, a annoncé lundi son épouse.

Zaw Thet Htwe, 42 ans, avait déjà eu de sérieux ennuis avec le gouvernement des généraux il y a quelques années.

Il a été appréhendé vendredi par des agents d'une unité spéciale de la police dans la localité de Minbu (centre de la Birmanie) où il rendait visite à sa mère malade, a précisé son épouse, Khaing Cho, à l'AFP.

Déjà, le 4 juin, les autorités avaient arrêté le célèbre comédien birman Zaganar qui animait un réseau d'aide privé aux survivants du cyclone Nargis qui a fait au moins 133.600 morts ou disparus et 2,4 millions de sinistrés, le mois dernier.

Des groupes de volontaires de la société civile se sont fortement mobilisés en Birmanie pour porter secours aux victimes, alors que la junte militaire était accusée de ne rien faire et même de ralentir l'arrivée de l'aide internationale.

Selon son épouse, Zaw Thet Htwe s'est rendu à cinq reprises dans la région dévastée du delta de l'Irrawaddy (sud-ouest) mais la police a affirmé que ce n'était pas le motif de son arrestation.

Aucune raison n'a été donnée, a-t-elle dit, ajoutant que les autorités ont également saisi l'ordinateur et le téléphone mobile du journaliste lors d'une perquisition à son domicile de Rangoun.

"Je n'arrive pas à imaginer ce qu'on lui reproche. Il est seulement intéressé par sa carrière mais nous devons nourrir notre bébé de 14 mois. J'espère qu'il reviendra bientôt", a déclaré Khaing Cho.

Zaw Thet Htwe avait déjà été arrêté en juillet 2003 après avoir publié un article s'interrogeant sur l'utilisation par les autorités d'une subvention de quatre millions de dollars pour développer le football en Birmanie.

Le journaliste avait été condamné à mort pour tentative de renversement du pouvoir et trahison. La Cour suprême avait commué sa peine et Zaw Thet Htwe avait été libéré au bout de 18 mois.

L'armée est au pouvoir depuis 1962 en Birmanie.

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0

Les derniers commentaires

  • Hello ! Wahouu ! c'est vrai que ça en jette vraiment, je me suis éclatée à créer la maison de mes rêves ! Juste un petit bémol...

    posté par Gagarine 16 mars 2016 - 09h57

    Logiciel d'aménagement

  • Mes yeux aiment et se reposent devans Kev Adams

    posté par Mathilda 12 mars 2016 - 22h45

    Kev Adams en fait-il trop ?

  • et surtout mettre les mains derrieres la tete ... ca peut faire croire aux gens qu'il faut pousser sa tete avec les mains ....

    posté par Anonyme 10 mars 2016 - 13h10

    Activité physique à pratiquer au quotidien

  • Bonjour je suis une élève en terminale ES et je souhaiterais travailler dans un magazine dans le futur ou bien même créer le...

    posté par JaceWinchester 07 mars 2016 - 20h38

    Dans les coulisses d'un magazine féminin

Elle adore Twitter



Elle adore Facebook