Contribution de
mavoo
Culture  

Né dans la rue - Graffiti

Jusqu'au 10 janvier 2010, la Fondation Cartier nous plonge dans l'univers du graffiti, regardez !

Né dans la rue - Graffiti © © Nug / Nug silver piece, 2009
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Il est aujourd'hui banni des rues mais adulé par les musées et galeries. Après le Grand Palais, c'est au tour de la fondation Cartier de nous plonger dans cet univers graphique, jusqu'au 10 janvier 2010. Et ça tombe bien, parce que nous, on ne s'en lasse pas !

La fondation Cartier pousse sur le devant de la scène ces artistes de la rue. Comment ? On vous dit tout !

 

Elle expose leurs créations

Ne se limitant pas seulement aux espaces d'expositions, les graffitis envahissent également la façade et le jardin de la fondation Cartier, donnant ainsi aux visiteurs, l'occasion de découvrir cet art en perpétuelle évolution.

Photo© Olivier Ouadah et ©Part I, 2009

Elle les invite à créer des affiches, en direct !

Ils sont 10, ils viennent de pays différents et ils ont répondus présent à l'invitation de la fondation Cartier. Spécialement pour l'exposition, ils réalisent des installations éphémères... sous nos yeux ! En collaboration avec l'association le M.U.R., ces artistes créent, les premiers week-ends de chaque mois, des affiches très grand format.

Portrait D'Atlas et portrait de Fancie © Olivier Ouadah, 2009

Découvrez les graffeurs : Basco Vazko, Cripta, JonOne, Olivier Kosta-Théfaine, Barry McGee, Nug, Evan Roth, Boris Tellengen/Delta, Vitché et Gérard Zlotykamien.

Elle programme des films et documentaires sur leur art

Longs reportages ou petites vidéos datant de 1980 à 2009, quelques soient vos attentes, vous ne serez pas déçues.

Illustration dossier de presse et Joâo Wainer Sao Paulo, 2009

Elle nous en apprenant plus sur eux

Un catalogue publié à l'occasion de l'exposition "Né dans la rue - Graffiti" revient sur la naissance du mouvement et présente les figures majeures qui ont contribué à son explosion, à sa diffusion dans le monde et à sa reconnaissance par le milieu de l'art contemporain.

"Né dans la rue - Graffiti" Fondation Cartier pour l'art contemporain, Paris242 pages, 460 illustrations couleur et noir et blancDiffusion : Actes Sud, ArlesPrix : 38,50 € - Publication : juillet 2009

Elle organise des évènements exceptionnels

Projections, rencontres, parcours à travers la ville, compétitions, visites guidées, concerts, performances artistiques... Une chose est sûre, vous n'aurez pas le temps de vous ennuyer !

Les graffitis fondation cartier :Renseignements et réservations (indispensable) tous les jours de 11h à 20h (sauf le lundi).Tel : 01 42 18 56 72Plein tarif : 6.50 euros - tarif réduit : 4.50 euros.

Elle créé des activités/ateliers pour les enfants

Des visites contées et des ateliers sont proposés aux jeunes visiteurs, tous les mercredis et samedis après-midi ! Une manière originale de leur faire découvrir l'art d'aujourd'hui.Parmi ces ateliers :- "25 images/secondes pour un graffiti". Les enfants réalisent un mini documentaire sur l'exposition, qui sera ensuite visible sur http://fondation.cartier.com.- "Hi, my name is". Après avoir découvert l'univers du graffiti, les enfants devront se créer un pseudo, grace au découpage, collage, dessins... Un rendu coloré sur papier qu'il emporteront avec eux !

Tarif unique : 5.50 euros - Stage graffiti : 16.50 euros (pour les 3 séances)Réservation et inscription indispensables.Tel : 01 42 18 56 67 - Info.reservation@fondation.cartier.com

New York, 1973Photo by Jon Naar © Jon Naar, 2009

Pour plus d'informations : http://fondation.cartier.com/?_lang=fr&small=0

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0