Culture   Evasion  

Nuits frivoles dans un cocon design à Londres

Une maison d'hôtes où l'on rêve en pyjama sans forcément y dormir. Où les filles se font des anglaises en buvant du champagne. L'home sweet home d'un décorateur d'intérieur londonien ultra coté. Le repaire d'un dandysme badin et décalé. 40 Winks, un micro-hôtel mega glamour et hors norme à expérimenter absolument.

Nuits frivoles dans un cocon design à Londres
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Une maison d'hôtes où l'on rêve en pyjama sans forcément y dormir. Où les filles se font des anglaises en buvant du champagne. L'home sweet home d'un décorateur d'intérieur londonien ultra coté. Le repaire d'un dandysme badin et décalé. 40 Winks, un micro-hôtel mega glamour et hors norme à expérimenter absolument.

Vous reprendriez bien un peu de thé ? À moins que vous ne soyez tentée par un breuvage de "very late afternoon"... Que diriez-vous d'un cocktail "Hendricks" ?

Oh ne vous dérangez pas, restez confortablement blottie contre votre ours en peluche sur le canapé.

Peut-être oserez-vous un tour de chant dans la salle de musique tout à l'heure ? Le gin a ses effets, vous savez...

Oui, vous avez bien lu : ours en peluche, gin et tour de chant. Et ce, dans un service à thé en porcelaine de chine. (Le gin, pas votre ours en peluche.). Et non, je n'ai pas moi-même abusé du cocktail maison.

Il semblerait juste que l'élégante excentricité de David Carter, le propriétaire des lieux, soit contagieuse. Ici, l'état d'esprit est à l'image du décor. Et du décorateur. Stylé, éclectique et teinté d'humour. Un shabby chic "à la Carter", harmonieuse alliance de luxe et de kitsch, relevée d'une touche de mystère et de décadence.

Si "40 winks" signifie "faire un somme" en anglais, ce n'est pourtant pas seulement dans l'intention de dormir que l'on se presse dans cette jolie maison de l'East End.

Une troupe de joyeux drilles déambule en pyjamas sur Miles Road, coussins et plaids sous le bras ? Pas de doute, une soirée "Bedtime Story" se prépare chez David. Ce soir, un professionnel de la scène londonienne viendra exercer ses talents de conteur devant un auditoire en robe de chambre. Car attention, la police du pyjama veille...

Dress code à respecter ! Nuisette ou chemise de nuit, c'est l'occasion d'étrenner votre plus bel habit de sommeil.

Barboteuses autorisées. Ours en peluche vivement conviés. Et pantoufles fournies à l'entrée.

Du bon goût, de l'imagination et une bonne dose d'autodérision.

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0