Contribution de
Marinetttte
Ecrans   Culture  

Ouvrez le bal des salles obscures avec Samba

Samba sort en salle le 15 octobre prochain et j’ai eu la chance de le voir en avant-première.

Ouvrez le bal des salles obscures avec Samba © Gaumont
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Pour commencer je peux vous dire que j’ai trouvé le film plutôt réussi. 

Clivage de deux mondes, de deux vies, nous découvrons deux pesonnages écorchés vif, Omar Sy dans le rôle d'un sans-papier, Charlotte Gainsbourg dans celui d'une DRH en arrêt maladie suite à un burn-out. 

Samba réouvre le bal avec un couple en or, Eric Toledano et Olivier Nakache. Co-réalisateurs qui font chacun une rapide apparition dans le film. 

Toledano et Nakache nous racontent donc l'histoire d'une rencontre au sein d'une association d'aide aux sans-papiers, nous plongeant ainsi dans les réalités de la vie, de leur vie. 

À l'affiche Rachid Tahar, qui interprète un faux brésilien terriblement sexy, et Izia Higelin, en stagiaire à la grande gueule mais au grand coeur, et qui viennent donner le rang de quatuor à la distribution. 

Si on perd la fluidité d'Intouchables, film qui fait référence dans la filmographie de ce trio masculin, Samba se laisse regarder et donne à réfléchir sur la condition de ces hommes qui se battent pour obtenir leurs papiers français. Je précise "hommes" puisque je ferai ce reproche, les femmes ne sont que dans les rapports de "couples" mais aucune sans papier au féminin n'est à l'écran, choix étrange pour parler de justice.

Mais je ne peux que vous conseiller d'entrer dans la danse avec Samba !


 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0