Contribution de
Gallïane Murmures
Psycho   sexo-psycho  

Parce que nous en avons toutes...

"Qui aime ses fesses me suive..." Voilà un adage qui me plait et c'est en découvrant le projet de deux jeunes femmes que j'adhère encore plus à cette idée !

Parce que nous en avons toutes... © 1001 fesses
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Emilie Mercier et Frédérique Marseille sont deux amies québécoises. La première est photographe, l’autre entrepreneuse. Ensemble, elles ont lancé le tumblr « 1001 fesses »

"Nous sommes amies, deux femmes, qui vivent, comme tant d’entre-nous, certains complexes devant le méchant miroir". Leur projet a  pour objectif de capturer 1001 fesses. Nombre qui n’a pas d’autre symbolique que celle d’exprimer une volonté d’avoir, en images, une quantité phénoménale de fesses. A travers ses clichés, elles souhaitent exposer toutes sortes de fesses : trop grosses, trop molles, trop petites, trop plates, cellulite, vergetures, etc... toutes les irrégularités qui font de vos fesses qu'elles sont uniques sont mis en avant pour montrer la beauté de chacune. 

Les diktats de la mode et de la société nous imposent bien trop la perfection alors que la beauté se trouve dans les imperfections, je ne peux que soutenir ce magnifique projet où la femme est mise en avant dans toute sa splendeur. La femme, la vraie, n'a pas un galbe spécifique, n'a pas la peau lisse, elle a des singularités, des détails qui font de ses fesses et de son corps dans sa globalité une personne unique et spécifique. Nous ne sommes pas des clones, nous sommes toutes différentes et c'est en cela que nous sommes belles. Je souligne d'autant plus que ce projet est à l'initiative de femmes et qu'il n'y a donc aucun regard patriarcal derrière cette démarche sinon celle d'émanciper les femmes du regard des hommes.

Bravo pour ce très beau projet mesdemoiselles et continuez à faire de si belles photos des femmes ! 

"Redonnons à nos corps, par l’art, la grâce d’une Vénus."

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0