Contribution de
Livy-Etoile
Noël  

Paris à Noël : les lieux à ne pas manquer

Et si on jouait les touristes à Paris ?

Paris à Noël : les lieux à ne pas manquer © Livy Etoile ©
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Paris en période de Noël, c’est la symbolique d’embouteillagesà n’en plus finir, d’enfants fatigués qui pleurent devant les vitrines, de la foulequi s’amasse dans les magasins et de bouches de métro qui déversent des flotsd’usagers. Parole de Grinch, ça fait rêver. Bon. Mais sinon, c’est aussi lafête, la magie, la féerie, et toutes ces petites choses qu’il faut avoir vuesau moins une fois dans sa vie. Du coup, on range les a priori et on file tout droit vers un trip touristique qui pourrait paraître cheap de prime abord mais sonne aussi comme un gentil passageobligé. Parce que oui, il y a des lieux à ne pas manquer. Même que çarecommence chaque année.

Les illuminations desChamps-Elysées et la grande roue place de la Concorde :
2014 sonne le renouveau d’illuminations plusesthétiques que ces dernières années. Et si c’est parfois un peu répétitif (okil y a des arbres qui brillent de mille feux, on a compris), je ne peuxm’empêcher de trouver que le joyeux capharnaüm de Noël confère à la plus belleavenue du monde un petit côté Disney joliment décalé.
Formule all inclusive,il faudra également composer avec le marché de Noël (plus imposant que lesprécédents, pour y avoir mis les pieds) et la grande roue dans laquelle je nedésespère pas de monter un jour. Du tourisme à l’état pur, il faudrait presqueen louer un bus à étage.

Les GaleriesLafayette
On se retrouve sens dessus dessous aux Galeries Lafayettepuisque les organisateurs ont installé le traditionnel sapin géant du magasin…la tête en bas. Ca pourrait paraître avant-gardiste ou saugrenu ou tropcontemporain. Mais l’idée ne ressemble en rien à une œuvre sortie du Palais deTokyo et en vrai, c’est plutôt fort joli. Au dehors, les vitrines ont invité pleinde monstres fous-fous dont elles content les aventures, scène après scène. Un petitplaisir régressif qui m’a arraché un sourire ou peut-être même deux !

Le Printemps
On effectue un voyage signé Burberry en direction de Paris(avec une tour Eiffel elle aussi tête en bas, décidément !) puis de Londrespour des vitrines qui sont la principale attraction du grand magasin. Le petitplus ? Il faut s’armer de sonsmartphone pour être le maître de l’univers et animer l’ensemble. En plus,ça impressionne grave les enfants. C’est ainsi que tour à tour, je me suis vuedéplacer des automates, les faire circuler dans un univers qui aurait pu êtreun Neverland onirique et mêmedéclencher une tempête. Le Noël 2.0 est quand même incroyablement ludique.

Le BHV Marais
Les vitrines de notre Bazar favori se moquent pas mal des enfants sagespuisqu’elles prônent une thématique « sales gosses », pour notre plusgrand plaisir. Le grand magasin rivalise d’animations, de distributions debonbons, de vitrines colorées un brin vintageet de boutiques éphémères tout au long du mois ; c’est tellement régressifet brouillon que je m’imaginerais presque à Londres et j’adore ça. J’en feraisbien the place to be pour mes coursesde Noël cette année, et même pas pour me la péter mais d’avantage pour la gentillesale gosse qui sommeille toujours en moi.

Le Bon Marché
Pour les adultes ou les gens sérieux, le Bon Marché 2014,c’est parfait. On y trouve des festivités archi-sobres et (ô magie) un arbre deNoël. Ah non, j’oubliais. C’est bien évidemment à la Galerie Imaginaire qu’ilfaut se rendre pour trouver des décos de Noël dignes de la FIAC : mêmesidées, mêmes prix. Quant aux vitrines, elles sont un peu plus chouettes, avecune ambiance old school, boiseries incluses, dans un état d’esprit proche du conte de Pinocchio. C’est pas tout ça mais après, on se fait une petite expo ?

(le tout à tenter en semaine et à heures creuses, vous voilàprévenue)

Vous avez coché les 5 cases ? Félicitations, vous êtesla parfaite petite touriste à Paris. (pas de panique, moi aussi). Et s’il vousprend la drôle d’idée de faire un truc un peu underground, venez donc vous encanailler au Marché de Noël de LaDéfense : un village chaleureux qui fait de plus en plus parler de luidans l’ambiance passablement moderne des buildings environnants.

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0