Contribution de
nina_frenna
Culture   Livres  

Petit bourgeonnement littéraire à savourer avec les premiers soleils

C'est le printemps (si, si !) et comme pour les fleurs, ces trois excellents romans à peine éclos, sortent du lot. Pieds en éventail sur le sable, l'herbe ou le canap', dorez au soleil en les savourant, c'est rafraichissant !

Petit bourgeonnement littéraire à savourer avec les premiers soleils
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Roman Tulipe

Ecrivaine parisienne en mini crise existentielle, Jade sauve sa grand-mère de la maison de retraite à la campagne. Elle l'installe chez elle et découvre que sa "Mamoune" planquait sous sa bible les plus grands noms de la littérature et peut l'aider à écrire son premier roman.

Mais comme la tulipe qui s'épanouit au soleil pour mieux se refermer le soir, cette très jolie histoire de lien grand-mère/petite-fille nous laisse dans le noir une fois finie...

On l'avait pas vue venir celle-là !

"La grand-mère de Jade", Frédérique Deghelt, Actes Sud, 19,95€

 

Myosotis dans une campagne anglaise

Le grand, l'excellent Jonathan Coe n'a pas son pareil pour nous conter les secrets de famille en ving photos souvenirs. Ceux d'une femme qui vient de mourir et a livré certains pans de sa vie sur des cassettes enregistrées.

Et pour un homme, il est plutôt super doué en matières de sentiments féminins : ceux d'une femme pour une autre, pour une amie, pour une enfant. A lire d'urgence, on a toujours quelque chose à apprendre de nous-même, vues par les hommes !

"La pluie, avant qu'elle tombe", Jonathan Coe, Gallimard, 18,50€

 

 

 

 

 

 

Rumi, petite fille Narcisse

Comme cette tige jaune d'or à la floraison précoce, Rumi a 5 ans, est surdouée, indienne émigrée à Cardiff, Royaume Uni. Ça fait beaucoup pour son âge... Pire encore à quinze ans, quand bizarrement, les maths la passionent moins que les garcons.

Père, son coach, va tenter de la remettre dans le droit chemin sans succès... Un récit ultra coloré qui décrit avec subtilité et beaucoup de franchise l'adolescence sur fond de traditions indiennes.

"Surdouée", Nikita Lalwani, Flammarion, 18€

 

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0