Contribution de
MademoisellePourquoi
Coiffure   Beauté  

Pourquoi j'aime aller chez le coiffeur ?

Aujourd’hui, je prends un RTT et par la même occasion, du temps pour moi

Pourquoi j'aime aller chez le coiffeur ? © Franck Provost
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Pour moi, aller chez mon coiffeur est un rituel. Systématiquement avant d’aller à mon rendez-vous, je fais un petit tour sur des sites féminins et je regarde les coupes tendances pour la saisons prochaines. Couleurs, longueurs, style, je regarde tout et j’essaie de faire un top 3 de ce que je préfère, en fonction de ma qualité de cheveux évidement !


J’entre déjà dans cette petite bulle de féminité ou j’oublie tous les petites problèmes et je ne suis que superficialité à partir du moment où je lance Google pour mes requêtes. Le bonheur peut prendre plusieurs formes vous me direz...


Ensuite, je me prépare toujours avant, de filer. Je m’oblige à avoir un maquillage impeccable. Après tout, c’est un des rares moments où ne sommes qu’entre filles et nous n’avons que ça à faire que de nous observer.


Et puis, viens le moment où je pousse la porte du salon. J’entre dans l’arène et je suis prête à combattre mes fourches !


« Alors, on fait quoi aujourd’hui ? ». Quand je dois répondre à cette question, j’ai toujours l’impression de devoir choisir entre le fil vert ou le fil bleu pour éviter que la bombe n’explose !

Malgré toutes mes recherches, au final, on en vient toujours à la même chose, "je voudrais juste éclaircir un peu ». Mais c’est tout de même une prise de risque (MAIS SI !).


Avant de rencontrer la coiffeuse que je vois désormais, je détestais parler mais avec elle, le feeling passe tellement bien que je détaille même mes vacances avec elle. Durant 2h, je ne suis concentrée sur rien d’autres que mes cheveux, j’ai le droit me regarder pendant tout ce temps et c’est chouette !


Certes ça coute beaucoup plus cher que lorsqu'on fait les choses soi-même mais c'est une petite parenthèse dans la vie qui me fait du bien.

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0