Contribution de
GougoutteP
Lifestyle   Culture  

Pourquoi je ne dois par prendre un chaton !

Avoir un chaton, on en pense quoi ?

Pourquoi je ne dois par prendre un chaton ! © VL
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

C’est la rentrée, le mauvais arrive à grands pas (bien qu’il n’était jamais parti en vrai). Vous retournez au boulot, tous vos collègues pénibles sont déjà là, et la routine entre le boulot, le franprix, et la salle de sport reprend… Le pire dans tout ça étant clairement les jours qui vont raccourcir à vitesse grand V, et la tristesse absolue de votre appart, à 20h, vide.

Ok j’en rajoute peut être un peu, mais tout est bon pour se trouver une excuse pour prendre un chat, et surtout un chaton. Parce que OUI, passer ses journées à regarder des vidéos de Lolcats sur votre iPhone ne vous suffit plus, il vous en faut un en vrai !

Alors c’est décidé ! Je veux un chaton !

Comment ça un chaton ?

Ah ben oui ! Un chaton c’est trop mignon, avec ses petites papattes et ses petites maladresses, et sa petite bouille.

OUI MAIS NON

Prendre un chaton, c’est contribuer à l’élevage de chats dans des conditions souvent déplorables, élevages qui euthanasient les invendus à tour de bras. Prendre un chaton c’est contribuer à un marché d’être vivants qui n’a rien d’un rêve. Au contraire. Prendre un chaton c’est sacrifier un chat adulte qui a besoin d’amour et d’une famille.

Car oui, il y’a des milliers de chats sans foyers, abandonnés, qui cherchent à être adoptés. Pourquoi ne pas tout de suite choisir de prendre un chat adulte, et associer son envie d’avoir une compagnie, à une bonne action ?!

Et puis entre nous, un chaton, ça reste chaton un an, puis ça devient bête. Un chaton ça pisse partout, ça flingue vos vêtements, et ça ne fait JAMAIS les trucs trop mignons qu’on voit dans les vidéos de l’internet.

Soyez cool, prenez un vrai chat, abandonné. Cela dit, si vous croisez aussi un chaton abandonné, on ne vous en voudra pas non plus si vous le récupérer.

Pour trouver un chat adulte pas loin de chez vous, rendez-vous sur le site de la SPA :

http://www.spa.asso.fr


 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0