Contribution de
veronique_battet
Culture   Livres  

Pourquoi les hommes adorent les chieuses

C'est vrai ça, pourquoi est-ce que Bob préfére sa collègue gros seins insupportable à vous, ange de douceur et d'intelligence ? Sherry Argov donne non seulement les réponses, mais nous apprend à devenir, nous aussi, de véritables chieuses !

Pourquoi les hommes adorent les chieuses
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Pourquoi les hommes adorent les chieuses Par Sherry ArgovCity Editions271 p., 18 €

Vous saurez enfin ce que les hommes attendent des femmes sans pour autant jamais leur avouer !

Vous pensez que c'est en étant gentille et toute dévouée à un homme que vous parviendrez à le séduire et à le garder ? Eh bien, c'est faux !

La vérité, c'est que les hommes aiment les "chieuses" !

Si dans l'ensemble les principes de séduction prodigués par l'auteur sont de bon aloi, quelques uns semblent plus discutables :

- Si vous lui dites que vous n'êtes pas prête pour une relation sérieuse, il fera tout pour vous faire changer d'avis : en gros, sous peine de faire fuir un homme, vous devez lui expliquer que vous ne souhaitez pas vous investir dans une relation sérieuse pour le moment. Effectivement, cette assertion (ô combien mensongère) n'a pas effrayé mon rencard. Il était d'emblée enthousiaste... trop même à mon goût. Et pour cause ! Ce fieffé coquin a cru que je lui proposais un plan sexe. Du coup, c'est moi qui ai pris la fuite... lui laissant le soin de payer l'addition bien sûr !

À homme culotté, femme effrontée !

- Si vous le traitez avec désinvolture comme si c'était un ami, il viendra à vous de lui-même. Car il ne veut pas copiner ; il veut vous séduire : je puis affirmer qu'en suivant ce principe je n'ai pas obtenu l'effet escompté.

A maintes reprises (hélas), j'ai pu constater que les hommes que je traitais comme de vulgaires amis, dans le but de les séduire, demeuraient uniquement... (Ô rage ! Ô désespoir !) des amis !

Alors, soit ça vient du principe, soit je jouais trop bien mon rôle d'amie...

Mais peut-être est-ce un jeu de séduction trop subtil pour un homo masculinus ?

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0