Contribution de
jadeolivier
Beauté   Soins  

Premier tatouage : suivez les conseils de The Tattoorialist !

Nicolas est un passionné de tatouages, au point d'avoir créé un site et un projet photo 100% encré : The Tattoorialist ! L'occasion ou jamais de partager avec vous les meilleurs conseils de ce jeune tatoué. Alors, ça fait quoi, de passer le cap du premier tattoo ?

Premier tatouage : suivez les conseils de The Tattoorialist ! © The Tattoorialist
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Nicolas est un passionné de tatouages, au point d'avoir créé un site et un projet photo 100% encré : The Tattoorialist ! L'occasion ou jamais de partager avec vous les meilleurs conseils de ce jeune tatoué. Alors, ça fait quoi, de passer le cap du premier tattoo ?

The Tattoorialist nicolas

Nicolas alias The Tattoorialist / Copyright photo : Diesel

- Ton premier rendez-vous chez le tatoueur , c'était comment ? Dis-nous tout !

Le premier contact avec le tatoueur s'est fait simplement, mais avec appréhension : le tattoo est une démarche irréversible ! J'ai une désagréable tendance à hésiter, à procrastiner mais là, je me suis senti pousser des ailes. Après presque 3 trois heures d'échanges, on s'est senti en phase, prêts à passer plusieurs heures ensemble dans la douleur.

- Quels sont tes conseils pour préparer au mieux ce rendez-vous et ce premier tattoo ?

Il me semble nécessaire de murir son projet. Que le choix soit esthétique où symbolique, il est important de se sentir à l'aise avec le dessin choisi.

Bon nombre de personnes cache aujourd'hui un tatouage style tribal , tendance dans les années 2000, et ne l'assume plus...

Ma technique : imprimer le dessin et l'afficher chez soi, dans son bureau, le temps vous dira si vous vous êtes lassé !

- Comment as-tu choisi ton tatoueur ? Est-ce le même qui a réalisé ton second tattoo ?

Je voulais que mon premier tatouage soit le fruit d'une rencontre ! Mais j'aime aussi changer de tatoueur (ça a été le cas pour mon deuxième), je ne suis pas fidèle. Chaque tatoueur travaille différemment !En fait, je ne me fais tatouer que par des personnes avec qui je me sens bien : Cédric Sorel pour le bras, Jerem de Black Ink Story pour le torse.

- Comment s'est fait le choix du motif des tatouages ?

Il faut lire, aller au musée, feuilleter les livres de tatouages, aller sur The Tattoorialist of course !

Tout se tatoue : il suffit d'en avoir envie alors n'hésitez pas à prendre une feuille et un crayon !Je ne suis pas dessinateur, et pourtant j'ai réalisé les traits de mes tatouages. C'est ensuite au tatoueur de se laisser aller et d'y mettre sa patte !

Conseils motif tatouage

Copyright photo : The Tattoorialist

 

- Pas tenté par le choix sur catalogue ?

Non et je ne suis pas totalement pour. Même si il est difficile d'innover dans les dessins, le catalogue donne une simple idée de ce dont est capable le tatoueur.

Le pire : se faire du " flash " en choisissant une image parmi mille autres ... Je ne comprends pas, les regrets naissent souvent de là.

- As-tu apporté un dessin, des inspirations pour les motifs des tattoos ? En as-tu discuté avec le tatoueur ?

Il est là pour aiguiller, conseiller ! J'apporte mes dessins à chaque fois, mais je laisse une très grande liberté à l'imagination du tatoueur.

 

 

- Dans ton cas, les motifs sont-ils purement esthétiques ou également symboliques ? Que représentent-ils ?

Mon bras droit est un concentré de symboles. J'ai réalisé le dessin en pensant aux moments forts de ma vie, histoire de ne rien oublier mais aussi affirmer certaines choses !

Le symbolisme et l'esthétisme sont équilibrés chez moi. Mon torse (le rendu est top secret) représente ce que je suis devenu. Mais si un inconnu le voit, seule l'esthétique primera bien sûr.

- Comment as-tu choisi les parties de ton corps à tatouer ? Pourquoi le torse et le bras ?

Les endroits se sont imposés d'eux-mêmes : le bras gauche puis le haut du torse. Pour le bras gauche ... je ne sais toujours pas pourquoi ! Peut-être parce que c'est le côté que je regarde le plus.

Pour le torse, tout simplement parce que j'aime les tatouages à cet endroit, tout y est possible !

Je déconseille juste les zones d'expressions verbales, les mains, le cou, le visage... C'est, en France, assez stigmatisant.

Cliquez sur "Suivant" pour découvrir d'autres conseils tattoos par The Tattoorialist !

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0